Comment visiter Washington DC en 48 heures sans rien manquer

capitol-washington

Dernière mise à jour: 29 juin 2022

Visiter Washington DC en 48 heures tout en lui faisant honneur, c’est possible? Absolument et je t’explique comment!

Avec ses bâtiments et ses monuments à l’architecture irréprochable se déclinant dans toutes les nuances de blanc, la capitale des États-Unis exerce un attrait certain auprès des voyageurs. De plus, puisque la ville a été vue dans de nombreux films et que ses monuments figurent parmi les plus puissants symboles américains, il s’agit d’un endroit qui a tout pour fasciner les visiteurs.

Lire plus: Faire un road trip aux États-Unis: mes 14 meilleurs conseils

Rien n’est stable dans le monde du voyage. N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

Comment visiter Washington, DC en 48 heures (et ne rien manquer)

Il est probable que tu ne mettes les pieds à Washington qu’une seule fois. Les États-Unis sont vastes et, en tant que voyageur, tu privilégieras peut-être la visite d’une nouvelle ville à chaque fois que tu te rendras au pays. Or, malgré qu’elle soit la capitale, Washington reste une ville conviviale et relativement facile à explorer. Espérer voir l’essentiel en deux jours n’est pas du tout utopique en suivant l’itinéraire que je te propose.

Lire plus: Comment organiser un road trip parfait: ma méthode infaillible

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

Image by Taken from Pixabay

Visiter Washing, DC: Informations pratiques

Guides de voyage: Pocket Washinton, D.C.; Washington, D.C. Lonely Planet

Budget: Mid-range. Washington n’est pas une destination dispendieuse, en ce sens que le transport en commun est bien adapté et relativement accessible en terme de prix. Plusieurs musées et attractions sont également gratuits. À part pour tes repas et tes déplacements, tu auras peu d’autres dépenses une fois sur place.

L’hébergement peut toutefois gruger une bonne partie de ton budget, particulièrement si tu souhaites résider près du National Mall. Cependant, sache que cela n’est pas nécessaire et que tu peux t’éloigner du centre pour économiser. On retrouve également plusieurs auberges de jeunesse à travers la ville.

Température: L’été est chaud, humide et collant. Si tu le peux, évite les mois de juin, juillet et août pour visiter Washington. Lorsque les cerisiers sont en fleurs, au printemps, la ville connaît un nombre élevé de touristes.

Transport: Conduire à Washington même n’est pas aussi infernal qu’à New York ou à Los Angeles, par exemple. Je te suggère malgré tout de laisser ta voiture à l’hôtel (où des frais pour le stationnement pouvant aller jusqu’à 50$ par jour t’attendent) et de te déplacer à pied, en Metro ou en taxi. Cela te procure vraiment une plus grande liberté de mouvement et évite des frustrations. Si tu arrives en ville par avion, une station de Metro dessert l’aéroport.

Réservations: Washington ne manquera pas de chambres d’hôtel, mais si tu as un budget serré, mieux vaut réserver d’avance. Aussi, certaines attractions exigeront plus de préparation de ta part. Ainsi, si tu souhaites visiter l’intérieur du Capitol ou de la Maison blanche, il est impératif de réserver plusieurs mois avant ton arrivée. (Personnellement, je me suis contentée de les voir de l’extérieur.) Plusieurs restaurants affichent également complets des semaines à l’avance.

Argent: N’oublie pas que le pourboire n’est pas inclus dans les prix affichés et que les États-Unis reste une société qui tip généreusement. Laisser un pourboire aux serveurs, aux barman, aux femmes de chambre, aux valets, aux chauffeurs de taxi, bref, à tout ceux qui nous offrent un service, n’est pas optionnel, et ce, peu importe ce que tu en as pensé. 15% à 20% de la facture est généralement la norme et il est mal vu d’être pingre à ce sujet.

Où dormir: Kimpton George Hotel: Voilà un rapport qualité-prix intéressant en plus d’être très bien situé. Il est possible de marcher de l’hôtel vers de nombreux restaurants, Capitol Hill et the Mall.



Booking.com

Visiter Washington, DC: Itinéraire de 48 heures pour ne rien manquer

Jour 1: Arlington National Cemetery, National Mall et Downtown Washington DC

L’itinéraire présenté ici pour cette première journée à Washington offre peu d’options pour le repas du midi. Mieux vaut apporter un pique-nique.

Débute ta visite de Washington, DC par un endroit serein, émouvant et grandiose: le Arlington National Cemetery (accessible en Metro). À ce cimetière sont enterrés tous les soldats américains morts au combat depuis la Révolution. Visiter l’endroit permet de saisir toute la grandeur et l’importance que les Américains accordent aux vétérans et à tous ceux oeuvrant en tant que militaires. C’est un endroit où l’honneur et le respect règnent en maîtres. Le changement de la garde près de la tombe du soldat inconnu vaut le détour.

La visite du Arlington National Cemetery est gratuite, mais un tour guidé en bus (payant) est aussi offert.

Dévoue ton après-midi au National Mall, un incontournable de toute visite à Washington. Tu y mangeras ton pique-nique. Prépare-toi ensuite à marcher plusieurs heures (et à suer un bon coup si tu visites Washington en été). Le National Mall est à Washington DC ce que Central Park est à New York: un beau parc gazonné au coeur de la ville s’étendant sur plusieurs kilomètres et le long duquel se trouvent plusieurs musées et monuments.

Un arrêt clé d’une marche autour du National Mall est le Lincoln Memorial d’où tu auras un point de vue imbattable sur le Reflecting Pool (rendu célèbre grâce à Forrest Gump). C’est aussi à cet endroit que Martin Luther King a prononcé son célèbre discours I Have a Dream. Ne manque pas le Vietnam Veterans Memorial (émouvant), le Washington Monument, de nombreux musées, la Maison blanche (relativement facile à repérer puisque tout le monde y converge et que la surveillance y est accrue) de même que l’Ellipse qui présente quelques monuments.

Le National Mall s’étire jusqu’au Capitol, mais je te suggère de garder cette autre section pour le lendemain. En comptant le temps de transport et les pauses pour les repas, ta journée sera bien remplie, d’autant plus si tu as l’intention d’explorer un musée.

Vietnam Veterans Memorial – National Mall – photo par carrythebeautiful.com
Où manger

Il y a peu de restaurants autour du National Mall. On y retrouve quelques kiosques et food trucks, mais si tu souhaites t’asseoir quelque part et te faire servir, il faudra sortir du quartier à l’heure du repas du soir. (Certains musées ainsi que le Washington Monument opèrent un café.)

Je te suggère donc de faire d’une pierre deux coups et de profiter de la soirée pour explorer Downtown Washington DC et y manger (au nord du National Mall et à l’est de 14th Street NW, entre Constitution Ave NW et Rhode Island Ave NW). Tout en arpentant le quartier à pied, garde l’oeil ouvert pour un restaurant où manger et te reposer. S’il te reste encore de l’énergie, Downtown est également le meilleur endroit pour une soirée au bar ou encore pour profiter d’un spectacle.

Reflecting Pool

Rejoins des milliers de lecteurs!

Ce blogue met de l’avant les voyages loin des foules et inspire les personnalités réservées à explorer le monde.

Envie d’obtenir un accès prioritaire à tous mes conseils et astuces?

Abonne-toi au blogue et reçois toutes les nouvelles publications par courriel. Tu recevras également ma check-list de planification de voyage, un organisateur d’itinéraire et un budget voyage. Tout cela est gratuit!

Jour 2: Capitol Hill et Georgetown

Il est préférable de traîner un pique-nique pour le lunch aujourd’hui encore bien que tu croiseras plusieurs food trucks, restaurants et kiosques dans Georgetown et près du Capitol.

Commence la journée en explorant la section du National Mall à l’est de 14th Street et qui se rend jusqu’au Capitol. Ici encore, si tu désires entrer à l’intérieur des monuments et des musées, il faudra faire un choix (et une réservation). Le Capitol est l’attrait principal ainsi que la Cour Suprême et la Bibliothèque du Congrès. Même si tu n’entres pas à l’intérieur, l’extérieur demeure impressionnant et vaut le détour.

Saute ensuite dans un taxi ou prends le Metro pour continuer de visiter Washington DC. Rends-toi dans le quartier chic de Georgetown. De jolies boutiques, des magasins, des maisons en rangée qui valent une fortune, des jardins, des parcs, puis des restaurants sur le bord de l’eau font de Georgetown un endroit hyper sympa où déambuler en après-midi.

Wisconsin Ave (près de l’intersection de Reservoir Road) est un excellent point de départ pour une marche dans le quartier. Wisconsin Ave te mène tout près du campus de l’université de Georgetown que tu peux prendre le temps d’explorer. Ensuite, se promener le long de Wisconsin Ave pour entrer dans quelques boutiques locales est très agréable. Explore aussi une des rues perpenticulaires à Wisconsin Ave pour un aperçu des superbes maisons en rangée huppées du quartier. Afin de profiter d’un peu de lèche-vitrine, erre sur M Street, une artère qui fourmille d’activité et qui a une ambiance plus locale que le National Mall, rempli de touristes.

Enfin, Georgetown Waterfront Park est l’endroit parfait où terminer tes 48 heures de visite de Washington. Tu peux y marcher sur le bord de l’eau et choisir un bon restaurant pour le repas du soir afin de terminer ton séjour en grand. Une fois la nuit tombée, si cela ne te fait pas peur, passe devant les escaliers où a été tournée une scène marquante du film The Exorcist, celle où Father Damien Karras trouve la mort.

Puis, rentre à l’hôtel. C’est déjà le temps de préparer tes valises pour quitter la ville le lendemain.

Où manger

Des restaurants abondent sur M Street et sur le bord de l’eau, au Georgetown Waterfront Park. On retrouve également des food trucks sur les rues perpendiculaires à M Street menant au parc.

Tu pars en voyage bientôt?

Voici les ressources que j’utilise le plus:

*Certains de ces liens sont affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

Mot de la fin

Même si 48 heures ne te donnent pas la chance de visiter Washington DC à fond ni d’explorer les musées à ta guise, elles sont cependant suffisantes pour te donner une bonne impression de ce que la ville a à offrir et pour te permettre de repartir avec le sentiment d’avoir vu l’essentiel de la capitale des États-Unis. Tu repars également en sachant à quels endroits tu aimerais passer plus de temps lors d’un second séjour.

Les États-Unis t’intéressent? Jette un coup d’oeil à ces articles:

Cheers for reading!

8 commentaires sur “Comment visiter Washington DC en 48 heures sans rien manquer

  1. Justin Busch – Les aventures d'un américain qui est tombé complètement amoureux de la France
    jeliotb dit :

    J’ai visité Washington plusieurs pour le travail et aussi pour les vacances, et je suis d’accord avec tout ça. J’ajouterais qu’il y a des restos où on peut apercevoir les gens puissants avec un peu de chance, surtout Thé Palm (un restaurant à grillades) et Le Diplomate (cuisine française).

    1. Anne-Marie – Québec, Canada – Blogueuse voyage Je mets de l'avant les voyages loin des foules et j'inspire les personnes réservées à explorer le monde. J'adore les livres, le musical Les Misérables, les vieilles cartes géographiques, le gin et le chai latte!
      Anne-Marie dit :

      Effectivement, très bon conseil! Merci des recommandations! 👍

  2. Thina – Francaise, Canadienne d'origine Cambodgienne qui voyage le monde. French, Canadian with Cambodian origins who travels the world.
    Thina dit :

    Excellent! Bon à savoir! Surtout que ça serait trop mon genre d’escapade 😉

    1. Anne-Marie – Québec, Canada – Blogueuse voyage Je mets de l'avant les voyages loin des foules et j'inspire les personnes réservées à explorer le monde. J'adore les livres, le musical Les Misérables, les vieilles cartes géographiques, le gin et le chai latte!
      Anne-Marie dit :

      Tant mieux si cela t’a été utile! 😊C’est un bon endroit pour une brève escapade.

  3. france55 – Woman enjoying outdoors,cycling, hiking,travelling,writing and photography. Thank you so much for taking the time to read my stories.I like to share bits of my life with you and I am also happy to read your comments. All photos in this blog are mine. Please do not use them without my permission.
    france55 dit :

    Washington est une ville intéressante. Nous y avons passe 2 jours ( 3 nuits) alors que nous faisions un road trip. Au cours de ce sejour il y avait une partie de baseball au programme car une des raisons principale de ce voyage on the road etait d’aller dans plusieurs stades de baseball des USA. Nous avions chosi de faire un tour avec Hop-on -Hop off. Cela s’est avere une bonne idee. Pour avoir la chance visiter des musees il faut plus de temps.. mais nous aimons surtout visiter en marchant dans les villes et avec des adolescents ( mes garcons avaient 18 et 16 ans) les musees n’etaient pas ce qu’ils preferaient. Ce grand voyage restera un etre bon souvenir pour nous 4.

    1. Anne-Marie – Québec, Canada – Blogueuse voyage Je mets de l'avant les voyages loin des foules et j'inspire les personnes réservées à explorer le monde. J'adore les livres, le musical Les Misérables, les vieilles cartes géographiques, le gin et le chai latte!
      Anne-Marie dit :

      Les hop-on hop-off sont souvent une très bonne solution pour qui veut voir un endroit en peu de temps. Merci de la suggestion! 👍

  4. lenouinitalia.fr – "Eternellement perdue dans un monde imaginaire, je refais surface de temps en temps pour essayer de déchiffrer celui dans lequel je vis."
    lenouinitalia.fr dit :

    Super guide ! J’ai un peu l’impression d’être parti là bas à travers ton article 😊

    1. Anne-Marie – Québec, Canada – Blogueuse voyage Je mets de l'avant les voyages loin des foules et j'inspire les personnes réservées à explorer le monde. J'adore les livres, le musical Les Misérables, les vieilles cartes géographiques, le gin et le chai latte!
      Anne-Marie dit :

      Oh, merci! 🙂
      Qui sait, peut-être t’y rendras-tu vraiment un jour! 😉

J'adore lire les commentaires! N'hésite pas! Annuler la réponse.