Voyager en tant qu’introverti(e): 10 habiletés qui en font un super-pouvoir

voyager-en-tant-qu'introvertie

Je ne pense pas faire une grande révélation en me déclarant introvertie. Je ne nuance même pas mes propos: sur le spectrum introverti-extraverti, il n’y a aucune ambivalence ni in between: Je suis carrément du côté de l’introversion.

Je reste une personne posée et réfléchie. Je n’aime pas être obligée de prendre position rapidement sur un enjeu ou encore devoir prendre une décision sans avoir eu le temps de peser le pour et le contre.

De plus, j’adore la tranquilité et les endroits paisibles qui amènent une certaine paix intérieure. Mon me time s’avère extrêmement important et j’apprécie (voire j’ai besoin) me retrouver seule régulièrement.

Passer du temps en groupe me demande beaucoup d’énergie et d’effort (je sais, c’est paradoxal, j’enseigne…!) et le bruit de même que l’apparente désorganisation des partys m’incommodent et me rendent inconfortable. Je m’ouvre et participe aux discussions que si nous sommes peu nombreux; sinon, je préfère m’effacer, je ne suis pas du type à vouloir prendre la place. Je n’ai pas ce besoin d’être entendue à tout prix.

Puis, parler n’est vraiment pas ma tasse de thé. Souvent, je répète mentalement ce que je vais dire avant même de prendre la parole. En fait, si tu veux savoir ce qu’il se passe dans ma tête, tu es mieux de lire ce que j’écris.

On dresse parfois un portrait des introvertis comme étant des personnes anxieuses, antisociales et vulnérables. Bien qu’il y ait des gens comme cela, il ne s’agit pas d’une image tout à fait juste. Non seulement sommes-nous des personnes fortes mentalement, mais je considère également que les introvertis possèdent des qualités uniques qui les rendent, à beaucoup d’égard, des voyageurs sensibles, intelligents et ouverts d’esprit.

Si tu as l’impression que voyager sera plus difficile pour toi parce que tu es introverti(e), prends le temps de lire cet article jusqu’au bout. Une personnalité introvertie ne m’a jamais empêchée de voir le monde. En lisant ce billet, tu constateras à quel point tu possèdes de fabuleuses ressources à l’intérieur de toi pour faire de tout voyage un succès.

Ce texte présente mon opinion et n’a pas pour but de convaincre le lecteur de tenter quoi que ce soit. Je ne suis pas responsable des expériences qui diffèreraient de la mienne et tu comprends que je ne suis ni psychologue ni experte en la matière. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site.)

Voyager en tant qu’introvertie: 10 habiletés qui contribuent à la réussite de tes voyages

Certains introvertis ont tendance à se comparer aux extravertis et se sentent, occasionnellement, diminués par eux et par leurs immenses habiletés sociales ainsi que par leur capacité à s’extérioser.

Je ne fais pas exception. Cela m’est arrivé, surtout dans la jeune vingtaine où j’avais un léger complexe d’infériorité par rapport à cela. Je trouvais que les extravertis possédaient tout pour réussir et j’enviais qu’on soit attiré par eux comme par un aimant.

Cela m’a pris un certain temps pour comprendre à quel point les traits de personnalité des introvertis sont une réelle force tranquille et représentent, eux aussi, une magnitude certaine. Entre autres, notre côté discret inspire confiance et notre côté inaccessible nous rend mystérieux et captivants.

Je suis désormais convaincue que les introvertis détiennent également les meilleures qualités pour voir le monde et explorer les cinq continents.

Si tu es aussi introverti, tu possèdes une vitalité et une personnalité exceptionnelle. Tes habiletés contribuent à faire de toi un voyageur extraordinaire. Je t’en expose 10 tout en t’expliquant en quoi elles sont un super-pouvoir pour ton âme voyageuse et pourquoi l’introversion ne devrait aucunement être une limite à tes envies de voyages!

1. Prévoir du temps pour soi quotidiennement

Les introvertis ressentent le besoin viscéral de se retrouver seuls régulièrement. Cela nous permet de nous ressourcer, de décompresser et, enfin, de mieux réfléchir à où l’on va et à ce que l’on veut.

Un introverti voudra donc prendre une pause des personnes qui l’accompagnent en voyage, et ce, quotidiennement ou presque.

En quoi est-ce une force? Parce que cela permet de repenser aux derniers jours de voyage et de mieux planifer les prochaines journées. Ce recul prisé par les introvertis donne l’occasion de se recentrer sur soi-même, ses envies et ses besoins. Cela rend également les voyages plus complets, mieux planifiés et plus « sentis ».

Lire plus: Comment organiser un road trip parfait: ma méthode infaillible

2. Être mieux préparé

Les personnes introverties détiennent un processus de pensée bien développé. Passer beaucoup de temps à rêvasser, à réfléchir et à focaliser sur son intérieur entraînent l’élaboration de plans détaillés et perfectionnés avant la mise en action.

Ainsi, en tant que voyageurs, les introvertis seront souvent curieux et méthodiques. Afin de s’assurer que tout se passe bien à l’étranger, nous aimons rechercher de l’information adéquate et pertinente dans le but de se sentir en contrôle avant de s’aventurer ailleurs, mais également par pur intérêt et curiosité intellectuelle.

Nous sommes d’ailleurs une mine de renseignements pour ceux qui nous accompagnent. Tout ce qu’il y avait à savoir sur telle destination ou telle activité, nous l’avons lu et relu!

voyager-en-tant-qu'introvertie
Seule sur une route déserte: le rêve! – carrythebeautiful.com

3. Bonne capacité à s’occuper seul (et à en être satisfait)

L’ennui n’échappe à personne au cours d’un voyage, particulièrement si celui-ci dure plusieurs mois. Toutefois, les introvertis ont une longueur d’avance sur les autres. Dans les transports ou encore le soir, seul à l’hôtel, ils ont une excellente capacité à s’occuper et à remplir leur temps puisqu’ils ne dépendent pas d’autres personnes pour trouver leur bonheur ou remplir quelques heures.

Les introvertis sont donc particulièrement aptes à voyager seuls. Tant de gens attendent après un ami ou un membre de la famille pour partir en voyage! Or, les introvertis peuvent aisément créer eux-mêmes leurs occasions de voyage sans dépendre de la compagnie de qui que ce soit.

Bien sûr, cela ne nous empêche pas d’être parfois stressés ou anxieux. Les voyages viennent avec leur lot d’imprévus et une certaine dose de courage est requise pour s’aventurer seul en terrain inconnu.

Lire plus: Le premier voyage de longue durée et les émotions qui l’accompagnent

4. Trouver son bonheur dans des choses simples

Les introvertis possèdent cette magnifique habileté à se montrer satisfaits de choses simples, en voyage comme dans la vie en général.

Les extravertis ont tendance à vouloir tout voir et tout faire. En voyage, ils veulent absolument participer aux pub crawls, ne manquer aucune excursion lors de leur tour Contiki, visiter le musée, faire le ghost tour en soirée, goûter à la cuisine locale, etc.

Les introvertis, quant à eux, tendent à adopter un rythme plus lent en voyage et, souvent, ils sont heureux de simplement explorer un endroit à la marche afin de s’imprégner de l’ambiance d’une ville.

Bien sûr, on a tous quelques must see sur notre liste, mais de façon générale, nous sommes enchantés de se trouver là, point final. Tout le reste n’est qu’un bonus.

Laisser la journée défiler et se laisser bercer par le cours qu’elle prend nous satisfait pleinement. Et, bien sûr, cela est également bon pour le budget!

Abonne-toi, c’est gratuit!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Abonne-toi au blogue gratuitement et reçois le nouveau contenu voyage par courriel.

Obtiens en plus tout ce dont tu as besoin pour planifier un voyage, prêt à être imprimé et utilisé!

5. Être particulièrement concentré et créatif

Le temps passé en solitaire s’avère particulièrement propice à la créativité et à l’élaboration d’idées nouvelles. Les introvertis sont d’ailleurs plus aptes à accorder toute leur attention à une seule tâche jusqu’à ce qu’elle soit accomplie.

On peut donc se fier sur un introverti pour concocter un itinéraire hors des sentiers battus ou pour faire une recherche exhaustive des options d’hébergement, par exemple.

Ensuite, les introvertis n’apprécient pas tant discuter et l’art oratoire n’est certainement pas la façon que nous privilégions pour nous exprimer. Plusieurs d’entre nous avons adopté une forme d’art telle l’écriture (hello!), la photographie, le dessin, la musique, etc. Le temps passé en voyage est extrêmement bénéfique pour ton art et vice versa. Ce côté créatif est particulièrement utile pour s’ouvrir à la culture de l’autre et à sa réalité.

6. Développer des relations significatives prend du temps… sauf en voyage

Les introvertis ne sont pas nécessairement des gens antisociaux ou timides bien qu’on les dépeigne souvent ainsi. Cependant, les introvertis détestent le small talk et les conversations insipides. Et comme tout début de relation commence par un certain small talk, cela peut parfois être… compliqué!

Le rythme effréné des voyages tend à diminuer le small talk. Puisque les gens se sentent pressés par le temps lorsqu’ils font des rencontres en voyage, ils vont direct au but. Des conversations plus profondes ont lieu même si on se connaît à peine. Ce genre de situation sociale convient parfaitement aux introvertis qui possèdent une bonne écoute et qui adorent jaser en tête-à-tête de sujets signifiants.

Lire plus

I’m a poor lonesome cowboy… 😉 – carrythebeautiful.com

7. Puiser son énergie à l’intérieur de sa propre personne

Un extraverti recharge ses batteries et puise sa force dans ses relations avec les autres et en étant en contact étroit avec eux. Certains carburent aussi aux récompenses, aux défis, aux 5 à 7, bref, à toutes occasions de contact social.

Quant aux introvertis, c’est plutôt en passant du temps en solitaire qu’ils arrivent à retrouver leur énergie. En voyage, tu fais donc le plein d’énergie plus rapidement que d’autres. Bien que tu participes à quelques soirées bien arrosées, tu as tendance à t’arrêter avant les autres, car ce besoin de se recentrer se fait pressant.

De plus, la motivation d’un introverti à accomplir quelque chose est intrinsèque. Si un introverti souhaite concrétiser un projet, il trouvera en lui les moyens et les ressources pour le réaliser.

Enfin, ton imaginaire, tes pensées et tes souvenirs sont énergisants. Tu te suffit à toi-même, en quelque sorte.

8. Ne pas être déboussolé par les jours de pluie (et les utiliser à bon escient)

Souvent, les voyageurs sont déçus de voir la pluie ou le mauvais temps gâcher leurs plans. En réalité, les introvertis gèrent mieux ce type de situation. Rapidement, nous savons comment remplir un jour de pluie et nous ne le voyons pas comme une journée de voyage gâchée.

Une visite d’un musée, passer du temps dans un café ou se prélasser à l’hôtel en faisant de la recherche pour mieux comprendre une destination de voyage sont des exemples d’activités qui rendent heureux les introvertis.

All by myself! – carrythebeautiful.com

9. Apprécier le temps passé dans la nature

Voyager peut définitivement être stressant et angoissant. À l’étranger, on peut se sentir dépassé par la culture de l’endroit et la nouvelle réalité à laquelle il faut s’adapter.

Un introverti trouvera alors tout le calme, la plénitude et la tranquilité nécessaires pour apaiser son esprit dans la nature.

En tant qu’introvertie, je sais à quel point se retrouver en pleine nature aide à nous faire sentir en paix. En voyage, cela contribue à mieux digérer le nouvel environnement et nous donne le temps de mieux assimiler des tonnes de nouvelles informations.

Ainsi, un voyageur introverti sera toujours plus connecté à la nature d’un nouveau pays, plus apte à en absorber toute la beauté et à connecter avec son immensité.

10. Utiliser son temps libre pour se reposer

Les extravertis adorent remplir leur temps libre de rencontres entre amis, de vin et fromage, de cinq à sept et de longues soirées à boire et à rigoler avec le plus de gens possibles.

Les introvertis participent aussi à des activités sociales, mais en quantité moindre. Ils aiment plutôt prendre du temps pour décompresser et refaire le plein d’énergie avec des activités calmes et relaxantes. Ainsi, ils reviennent souvent de voyage moins exténués et peuvent, dans une certaine mesure, mieux profiter de toutes les activités durant leur séjour à l’étranger.

carrythebeautiful.com

Mot de la fin

Comme tu peux le constater, les introvertis comme toi et moi détiennent toutes les qualités requises pour s’actualiser en voyage. Nous n’avons rien à envier aux extravertis. L’introversion n’équivaut pas nécessairement à de la gêne ou à de l’anxiété et le voyage ne peut qu’exacerber les magnifiques habiletés que nous possédons.

Dis-moi, comment être introverti affecte-t-il tes voyages? T’es-tu reconnu dans cet article? Enfin, ce billet t’a-t-il aidé à voir à quel point ta personnalité introvertie est un avantage lorsque tu voyages?

Cheers for reading!

Rejoignez 742 autres abonnés

En-tête de l’article: Image by TheRightAngle from Pixabay

4 commentaires sur “Voyager en tant qu’introverti(e): 10 habiletés qui en font un super-pouvoir

  1. Tout le monde qui me connaît dirait que je suis introverti. D’une part, je me reconnais dans #2 — mon dernier voyage a été préparé à la minute près. D’autre part, je déteste être seul à l’hôtel le soir.

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis très introverti mais je n’ai pas voyagé depuis une éternité. ^^
    Et ton article reflète parfaitement ce que j’ai envie de faire ou de vivre pendant un voyage. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Allo Anne-Marie. Chose certaine je ne suis pas introvertie mais j’aime passer du temps en solitaire pour reflechir et je n’ai pas besoin de rencontres sociales sans arrets. En voyage, j’aime rencontrer des gens et les connaitre. Dans ma vie, a l’adolescence, j’etais une personne tres timide et le voyage ( a 18 ans) m’a donne confiance en moi. Moi aussi j’ai ete prof a plusieurs niveaux d’age dans le systeme scoalire et meme a des adultes. Meme si tu enseignes a des petits enfants tu dois quand meme avoir envie d’etre entouree d’humains !!! Je ne sais si tu enseignes a l’ecole primaire ou secondaire ou collegiale ou… bref, tu me diras si tu veux. Autrement je privilegie les rencontres avec une amie a la fois. C’est plus authentique que du « small talk « dans une party. Et des parties on en a pas eu depuis presque deux ans. Je vais avoir un nouveau texte sur mon blog en francais – (La Marche) mardi matin..si tu as le temps tu iras lire. Bonne semaine. Bravo pour ce beau texte.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.