Paysages d’Islande: les 7 incontournables de la péninsule de Snaefellsnes

paysage-d'Islande-péninsule-de-snaefellsnes

Les paysages d’Islande laissent sans voix. Lorsque vient le temps de planifier un itinéraire pour son road trip, il n’existe pas de mauvais choix en tant que tel. En effet, l’entièreté du pays est sublime.

La péninsule de Snaefellsnes, à environ deux heures de Reykjavik, s’avère une destination particulièrement intéressante. Dans cette région facilement accessible, il est possible de profiter de nombreux attraits et phénomènes naturels de l’Islande, et ce, dans un secteur relativement restreint rendant l’explorations simple et agréable.

Ici, je te présente les 7 paysages et attraits incontournables de la péninsule de Snaefellsnes.

N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

Voyage en Islande: 7 paysages incontournables de la péninsule de Snaefellsnes

Pourquoi visiter la péninsule de Snaefellsnes au cours d’un voyage en Islande

Les paysages islandais de la péninsule de Snaefellsnes en mettent plein la vue! Dans ce secteur de l’ouest de l’Islande, il est possible de voir des champs de lave, des bords de mer majestueux, des plages au sable doré ou noir (c’est selon!), des chevaux, des glaciers, des immenses roches volcaniques et j’en passe.

Snaefellnes, une péninsule d’une centaine de kilomètres, possède amplement de quoi occuper les visiteurs 48 heures (voire plus). Enfin, cette région est facile d’accès tant en voiture qu’en autobus de Reykjavik.

Lire plus: Que voir en Islande du Nord: Top 7

basalte-stykkisholmur
colonnes de basalte – Stykkisholmur – carrythebeautiful.com

Voyage en Islande – péninsule de Snaefellsnes: Informations pratiques

Budget: Mid-range+ Qu’on se le dise, l’Islande est une destination onéreuse. La location d’une voiture est primordiale pour visiter la péninsule à moins de participer à un tour guidé au départ de Reykjavik. L’hébergement grugera également une énorme partie du budget à moins de faire du camping. Je te recommande vivement de cuisiner toi-même tes repas et d’éviter les restaurants dans le secteur afin d’économiser.

Température: Il faut prévoir, même en été, des vêtements chauds. Les températures estivales sur la péninsule peuvent descendre aussi bas que 5 degrés et le vent te mordra les joues et te fera grelotter jusqu’aux os si tu n’as pas de vêtements appropriés. C’est vraiment un endroit où porter des pantalons de plein-air. Un manteau de type coupe-vent est également essentiel. Sous ce manteau, il faut porter une veste de type laine polaire et, sous cette veste, un chandail à manches longues. Une tuque (bonnet), un cache-cou ou un foulard et des gants sont essentiels. Oui, même en été. (Tu me remercieras plus tard!)

Transport: Je te suggère fortement de louer une voiture (idéalement à Reykjavik). Bien qu’un véhicule quatre roues motrices ne soit pas nécessaire dans la majorité de la péninsule de Snaefellsnes (la majorité des routes ne sont pas cotées F), je te le conseille malgré tout. Les routes étroites et sinueuses en terre battue à flanc de montagne peuvent rendre nerveux certains conducteurs. Un véhicule quatre roues motrices offre définitivement une meilleure tenue de route et peut être rassurant.

Sinon, un tour guidé est probablement la seule autre option pour découvrir les paysages de la péninsule de Snaefellsnes. Il existe bien un service d’autobus reliant certaines villes, mais… ouf! Il faut avoir du temps et être flexible.

Réservations: Ce qu’il faut savoir sur l’hébergement en Islande est principalement que les réservations sont essentielles en haute saison (de juin à septembre). Il en va de même pour la location d’une voiture et de certains tours guidés.

Argent: Tu n’as pas réellement besoin de couronnes islandaises cashPartout, même dans les coins reculés, les cartes bancaires sont acceptées et on trouve assez facilement des guichets automatiques (ATM). Tu peux donc emporter moins de 100$ (65€) avec toi dans le seul but d’avoir accès à des liquidités en cas d’urgence. 

Sécurité: Tel que le Global Peace Index de 2021 l’indique, l’Islande est perçu comme le pays le plus sécuritaire au monde. La péninsule de Snaefellsnes ne fait pas exception.

Quand visiter: Entre les mois de mai et de septembre. Note que de nombreuses attractions, restaurants et hébergements ferment en dehors de cette période.

En complément à cette section, consulte cet article sur les 12 informations essentielles à savoir avant de partir en Islande.

maison-de-viking-Eiriksstadir
Eirikkstadir – carrythebeautiful.com

Visiter la péninsule de Snaefellsnes: Comment s’y rendre

Stykkisholmur est la plus grande ville de la péninsule. La population y est de 1100 habitants, ce qui te donne une idée de la taille des autres villes et villages…! Il s’agit de la ville la plus facile à rejoindre de Reykjavik en transport en commun (impliquant un changement d’autobus à Borganes).

En voiture, compte environ 2h15 pour t’y rendre. (Route 1, 54, puis 56)

Il est également possible de prendre un traversier dans les Westfjords pour rejoindre Stykkisholmur en 2h30. Les réservations sont recommandées pour s’assurer qu’il y ait de la place pour un véhicule à bord.

Paysages d’Islande: les 7 incontournables de la péninsule de Snaefellsnes

1. Paysage d’Islande: Eirikkstadir

Techniquement, Eiriksstadir ne fait par partie de la péninsule de Snaefellsnes, mais se situe tout de même assez près. Cette ancienne demeure d’Erik le Rouge est un arrêt qui en vaut la peine. Évidemment, il ne reste plus qu’une parcelle de la ferme de ce célèbre viking, mais une maison en tourbe a été reconstituée sur le site en respectant les méthodes de l’époque.

Une visite guidée est offerte et on peut entrer à l’intérieur de la résidence viking. J’ai honnêtement beaucoup appris sur le mode de vie des vikings en visitant cet endroit. (Ouvert de juin à septembre)

Eirikkstadir se situe sur la route 586. Des chemins sinueux en terre battue et plus ou moins bien identifiés y mènent.

2. Paysage d’Islande: Stykkisholmur

Stykkisholmur est le pied-à-terre idéal pour qui désire explorer la péninsule de Snafellsnes et ses paysages. Je te suggère de dormir dans cette ville lors de ton séjour dans la péninsule de Snaefellsnes. Tu y trouveras toutes les commodités et il est facile de se déplacer n’importe où dans la péninsule à partir de Stykkisholmur.

À Stykkisholmur même, l’île de basalte Sugandisey vaut certes une visite (voir photo un peu plus haut). Des escaliers mènent au sommet où règne un phare. Par temps clair, une vue spectaculaire sur Breidafjodur récompense l’effort et justifie de tolérer le vent rude et furieux de Sugandisey.

Stykkisholmur, fidèle à la tradition islandaise, a évidemment une piscine publique et des bains chauds. La ville compte également deux musées, mais je ne les ai pas visités. Avec du temps devant soi, une croisière de quelques heures dans le Breidafjordur (un fjord) permet d’observer divers oiseaux et des baleines ainsi que d’admirer les petites îles qui parsèment la baie et les hautes falaises au loin sur la terre ferme.

Où dormir: Vatnsas 10 – Un excellent rapport qualité-prix pour le secteur et d’une propreté irréprochable.

Stykkisholmur-village
La petite ville de Stykkisholmur – carrythebeautiful.com

3. Paysage d’Islande: Berserkjahraun

Ce champ de lave qui s’étire à perte de vue sur des dizaines de kilomètres en met plein la vue. Nulle part ailleurs pourras-tu observer un paysage aussi mystérieux et mythique (son nom vient de la saga Eyrbyggja).

Le silence absolu qui est règne n’est entrecoupé que par les rafales de vent. Souvent qualifié de paysage lunaire à cause des roches poreuses et de cette mousse blanchâtre, il demeure difficile de décrire le dramatique sentiment d’immensité qui nous habite lorsqu’on se tient sur place.

Berserkjahraun se trouve à l’intersection des routes 54 et 56. Le site est mal indiqué, il faut donc garder l’oeil ouvert.

Abonne-toi, c’est gratuit!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Abonne-toi au blogue et reçois le nouveau contenu voyage par courriel.

Obtiens en plus tout ce dont tu as besoin pour planifier un voyage, prêt à être imprimé et utilisé!

4. Paysage d’Islande: Hellisandur

Si l’horizon est dégagé et qu’aucun nuage ne bloque la vue, il faut t’arrêter à Hellisandur pour une des meilleures vues sur le glacier Snaefellsjokull et le fjord. Cet arrêt n’exige que quelques minutes.

5. Paysage d’Islande: Skardsvik

L’Atlantique nord comme tu ne l’as jamais vu! Cette plage de sable doré où poussent ici et là des structures basaltiques étonne et fait rêver. Peu de gens peuvent se vanter d’avoir pu contempler ainsi le nord de l’océan Atlantique. Si tu as la chance d’y être au cours d’une journée ensoleillée, le contraste entre la dorure du sable et le noir des rochers saisit.

Note que toute la péninsule Ondverdarnes, où se trouve cette plage, mérite d’être explorée. Quelques heures sont nécessaires pour en profiter à fond. Débute par la route 579.

6. Paysage d’Islande: Plage de Djupalon

Cette plage diffère complètement de la précédente. Diverses formations rocheuses prennent ici l’apparence d’un troll et d’autres étranges créatures ou formes impressionnantes. Un chemin rocailleux serpente entre les rochers et mène vers une plage au sable noir. Un bateau s’y étant échoué il y a plus de soixante ans, on retrouve également du métal rouillé sur la plage.

Note que Djupalon est particulièrement achalandé et que cela affecte la magie de l’endroit. Mieux vaut arriver tôt -ou tard.

Suis la route 572.

plage-Djupalon
Djupalon – carrythebeautiful.com

7. Paysage d’Islande: Malarrif

Malarrif en tant que tel est un phare. Un sentier d’environ un kilomètre longeant des falaises en est le principal attrait. Ce chemin mène à un cratère entouré de hautes formations rocheuses pointues, le tout créé par l’érosion. Le phare est encerclé de roches volcaniques ayant pris des formes diverses. On dit que les elfes y habitent.

paysage-d'Islande-péninsule-snaefellsnes
Malarrif – carrythebeautiful.com

Voyage en Islande sur la péninsule de Snaefellsnes: Kirkjufell, un arrêt surestimé

En toute honnêteté, lorsqu’on débarque à Grundarfjordur et qu’on aperçoit d’abord la foule et, ensuite, Kirkjufell, on ne peut qu’être déçu. Ce sommet de 463 mètres se dresse en plein coeur de la ville et cette montagne atypique s’avère probablement une des plus photographiées d’Islande.

Afin d’en obtenir la meilleure vue, il faut contourner Kirkjufell et le découvrir sous un autre angle, à l’arrière, et non pas depuis la ville. De plus, note qu’on recommande de faire l’ascension avec un guide local. It’s a treacherous place.

Personnallement, je te suggèrerais de ne pas perdre une journée de voyage simplement pour jeter un coup d’oeil à Kirkjufell. L’Islande regorge de paysages plus intéressants et frappants.

Kirkjufell

Mot de la fin

Un voyage en Islande demeure empreint de panoramas uniques et magiques peu importe la destination. La péninsule de Snaefellsnes a de particulier qu’elle permet de découvrir des paysages d’Islande diversifiés et exceptionnels en peu de temps.

Est-ce une région qui t’interpelle? Raconte-moi tes impressions et partage tes questions en commentaires!

Cheers for reading!

Rejoignez 749 autres abonnés

En-tête de l’article: Photo by Kameron Kincade on Unsplash

6 commentaires sur “Paysages d’Islande: les 7 incontournables de la péninsule de Snaefellsnes

  1. L’Islande est devenu une destination tres populaire ces dernieres annees. Surtout pour ceux qui adorent la photo comme moi. Je n’y suis pas encore allee et je ne sais si j’irai un jour. Une de mes nieces y a sejourne pour une residence d’artiste. Certains endroits sont vraiment extraordinaires a visiter mais parfois je me dis que je ne pourrai jamais tout voir et c’est OK. Admirer les photos des autres c’est deja bien. Bon WE ( chez nous on fete le Thanksgiving).

    Aimé par 1 personne

    1. Il est facile de se rendre en Islande depuis le Canada. Toutefois, tout est très cher là-bas. Pour le même prix, on peut faire deux voyages ailleurs…!

      Effectivement, on ne pourra jamais tout voir. Tout est une question de choix. ☺️

      Aimé par 1 personne

      1. ah oui je sais… je connais quelqu’un qui est allé en Septembre mais moi je ne suis pas encore prête à planifier de grands voyages pcq une fois en Europe je ne resterais pas pour une ou deux semaines.

        J’aime

Répondre à LilouDoo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.