S’initier à la micro-aventure: 9 idées testées et approuvées!

fille-et-graffitis-dans-une-ruelle

Similaire au staycation, la micro-aventure gagne définitivement en popularité depuis le début de cette pandémie. Effectivement, demeurer cloué en ville depuis si longtemps nous amène à trouver l’émerveillement à deux pas de la maison tel que le prône la philosophie de la micro-aventure ou du micro-voyage.

J’ai tenté de nombreuses micro-aventures depuis mars 2020. Ici, je partage avec toi les micro-aventures les plus simples, celles qui permettent de s’initier à cet art de vivre et d’y prendre goût sans avoir à se casser la tête.

Initiation à la micro-aventure: 9 idées testées et approuvées

Peut-être as-tu déjà entendu parler de micro-aventure ou de micro-voyage. Tu as trouvé l’idée intéressante, sans nécessairement tenter de la mettre en pratique ou de vraiment en comprendre la philosophie.

Aujourd’hui, en pleine pandémie, tu te dis que tu aurais peut-être dû porter plus attention puisque, maintenant, tu ne sais plus trop comment intégrer cette façon de penser dans ton quotidien.

Qu’à cela ne tienne! Je résume ici pour toi ce qu’on entend au juste par micro-aventure, puis je te propose de débuter par quelques activités réconfortantes et facilement réalisables.

La micro-aventure, qu’est-ce que c’est?

Une micro-aventure (ou micro-voyage) consiste d’abord en une expérience de courte durée. Elle ne peut prendre que quelques heures et s’étirer jusqu’à un jour ou deux. C’est avant tout une aventure de proximité. Elle doit donc avoir lieu près de chez-soi. Bien souvent, il n’est pas nécessaire de dormir ailleurs qu’à la maison.

Ensuite, une micro-aventure doit être simple à organiser. Idéalement, elle s’improvise et se décide à la dernière minute.

Puis, une micro-aventure ne doit pas coûter une fortune. Cela doit être abordable, voire même gratuit.

Il s’agit également d’une philosophie qui prône l’écoresponsabilité. En effet, la micro-aventure implique bien souvent de se déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun. Aussi, elle préconise bien souvent de s’intéresser aux marchands locaux, aux fermes et aux produits de sa région. La micro-aventure demande également de passer du temps en plein air et de profiter de la nature environnante. Elle invite à apprécier les petits plaisirs de la vie tels écouter le chant des oiseaux ou partir à la découverte d’un ruisseau à quelques minutes de son domicile.

Enfin, l’idée d’une micro-aventure est de recréer les mêmes sentiments éprouvés en voyage. Il importe donc qu’elle apporte de la nouveauté. Elle sert avant tout à embellir le quotidien, à briser la routine et à apporter un peu d’extraordinaire dans la banalité de la vie de tous les jours.

En fait, la micro-aventure convient tout à fait à quiconque prône le voyage comme style de vie. Le voyage est avant tout un état d’esprit et un art de vivre. La micro-aventure sert donc à soulager ce besoin de partir et de s’évader sans s’éloigner de la maison. On s’applique à reconstituer près de chez soi ce qui nous déstabilise, nous anime et nous émerveille en voyageant. C’est arriver à changer de perspective sans réellement changer d’endroit.

Abonne-toi, c’est gratuit!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Abonne-toi au blogue et reçois le nouveau contenu voyage par courriel.

Obtiens en plus tout ce dont tu as besoin pour planifier un voyage, prêt à être imprimé et utilisé!

La micro-aventure: liste d’idées pour débuter

Par où commencer pour s’initier à la micro-aventure? Voici une liste de 9 idées de micro-aventures pour démarrer et intégrer cette philosophie dans sa vie.

Si tu veux encore plus d’idées, je te suggère de consulter ma liste ultime de 51 activités pour des vacances à la maison.

Certaines des micro-aventures présentées ici sont inspirées du livre voyage L’art de voyager sans partir loin.

Micro-aventure #1 – Découvrir sa ville la nuit

Cela peut paraître banal, mais nous sommes rarement en mode exploration une fois la nuit tombée. Et pourtant! Le jour et la nuit sont aux antipodes et une ville que l’on connaît comme le fond de sa poche semble complètement différente en fin de soirée.

Par exemple, malgré ma familiarité avec Montréal, je ne peux pas dire avoir passé du temps à apprécier cette ville la nuit et à vraiment en ressentir l’énergie, mis à part pour sortir dans un bar ou un resto.

Ainsi, au coeur de l’hiver, je suis allée marcher plusieurs kilomètres dans le secteur du Vieux-Montréal. C’était magique! Je n’avais aucune idée du nombre de bâtisses et de monuments historiques illuminés et mis en valeur. J’ai aussi découvert par hasard (et profité, puis apprécié) l’exposition de nuit Cité Mémoire, un parcours historique ou des images animées sont projetées sur les murs des bâtiments à travers le quartier.

micro-aventure
Image by Gerhard Bögner from Pixabay

Micro-aventure #2 – Goûter des cuisines du monde par ordre alphabétique de pays

Non seulement est-ce un micro-voyage, mais il s’agit également d’un défi personnel. Ne pas abandonner avant la lettre Z n’est pas aussi facile qu’il en a l’air. De plus, certaines lettres offrent peu d’options (pointons du doigt la lettre Q, entre autres…!) ou encore donnent un choix de pays pour lesquels nous ne possédons aucune connaissance en terme de spécialités culinaires! (J’accuse ici la lettre K; oui, Kosovo et Koweït m’ont donné du fil à retordre…!)

J’ai découvert de nouvelles recettes et quelques restaurants avec cette micro-aventure qui, disons-le, a duré plusieurs semaines.

Micro-aventure #3 – Gravir le plus haut sommet de sa région

Même une petite colline ou une butte peut faire l’affaire, ici. Au cours de la belle saison, on en profite pour pique-niquer. Si le temps est plus frais, on improvise une randonnée qui se termine autour d’un bon café ou d’un chocolat chaud. Surtout, on n’oublie pas de prendre de nombreuses photos. La vue sera belle, cela te permettra de libérer un certain stress et toute l’énergie négative qui t’habite, et tu te sentiras libre comme si le monde tombait à tes pieds.

Micro-aventure #4 – Changer d’itinéraire pour se rendre au travail

De mon côté, cette micro-aventure a été quelque peu forcée. Une fermeture de pont durant plusieurs jours et créant des embouteillages majeurs m’a obligée à faire preuve de créativité.

Plutôt que de m’énerver et de rager parce que me rendre au boulot me prenait plus de temps et qu’un changement d’itinéraire s’imposait, je me suis rappelée cette idée de micro-voyage.

J’ai analysé une carte géographique et j’ai tracé une route passant près du bord de l’eau. Je ne clame pas qu’il faille absolument rallonger son trajet à tous les jours, mais ce changement d’habitude m’a fait du bien, m’a permis de découvrir un secteur à moins de quinze minutes de chez moi qui ne m’était pas familier et j’ai profité d’une balade sur le bord de l’eau au petit matin.

(Tout de même heureuse que cela n’ait duré que quelques jours et que le pont soit rouvert!)

Micro-aventure #5 – Découvrir l’art urbain

Murales, fresques et graffitis au rendez-vous. T’es-tu déjà attardé à la beauté de ces formes d’expression artistique? Armé de ton téléphone intelligent, pars à la découverte d’une grande ville près de chez toi et déniche les murales et autres dessins peints sur les murs. Cela te fera une superbe série photos pour tes réseaux sociaux tout en te permettant de voir ton environnement sous un autre oeil.

J’ai peut-être un peu de chance, puisque les rues et les parcs de Montréal regorgent de murales, de sculptures et d’oeuvres d’art. Le site Art Public Montréal propose d’ailleurs plusieurs trajets intéressants à faire à pied.

Lire plus: Où faire une promenade hivernale près de Montréal: 4 itinéraires thématiques

Micro-aventure #6 – Recréer ses vacances à l’étranger chez soi

Il s’agit ici de songer à un de ses voyages favoris et de tenter de le reproduire chez soi. Par exemple, pour un voyage sous les tropiques, on sort parasol, maillot, lecture de plage et cocktails. On peut également penser la journée sous forme de thème. De cette façon, si je choisissais de m’inspirer d’un voyage en Angleterre, entre autres, j’avalerais des oeufs avec black pudding et tomates grillées pour le petit déjeuner, puis j’écouterais le musical Les Misérables (que je possède en DVD ou que je peux dénicher sur iTunes) ou la série The Last Kingdom. J’irais visiter mon épicerie British préférée, je boirais un bon thé en cuisinant des scones (pas trop compliqué même pour les nuls), puis je lirais un bouquin d’Ian Rankin ou de Bernard Cornwell.

Il faut simplement laisser aller son imagination. On ferme les yeux et on tente de se transporter à nouveau à cet endroit qui nous a marqué. Chez soi, on essaie de recréer le plus fidèlement possible les saveurs, les odeurs et les sons de ce pays.

Lire plus: Comment faire le deuil d’un voyage en 6 étapes

Micro-aventure #7 – Improviser avec Google Maps

Une chose que j’adore faire est d’utiliser Google Maps pour dénicher de nouveaux endroits à explorer. C’est tellement simple! Il suffit d’ouvrir l’application, de se choisir un secteur, puis de tenter d’y trouver un parc, un cours d’eau ou un sentier où on n’a jamais mis les pieds.⁠

À chaque fois que je débute une micro-aventure ainsi, je découvre quelque chose de magique et je me sens émerveillée par la beauté qui me pendait au bout du nez depuis si longtemps.

L’image suivante, tirée de mon compte Instagram, est un beau témoignage de ce que l’on peut trouver lorsqu’on improvise un road trip d’une journée avec Google Maps.

Lire plus: Toute la vérité sur mon compte Instagram (ou ce que tu n’y verras jamais!)

Micro-aventure #8 – L’auto-cueillette

On tend à oublier les plaisirs de l’enfance. L’auto-cueillette en fait partie. L’idée ici est de cueillir, dans un champ ou un verger, un légume, un fruit ou une plante qu’on connaît peu.

La prise de photos fait évidemment partie du plaisir de même qu’apprêter à toutes les sauces les aliments fraîchement cueillis.

Micro-aventure #9 – Déguster les saveurs locales

Les options sont multiples. Quelle est la spécialité de ta région? Y a-t-il un vignoble, une brasserie ou une distillerie à visiter? Existe-t-il des produits du terroir savoureux que tu as toujours dénigrés sans nécessairement t’en rendre compte?

Prends-toi pour un touriste le temps d’un après-midi et fais le tour des boutiques dans un rayon d’une cinquantaine de kilomètres de ton domicile.

femme-qui-cueille-un-fruit-dans-un-arbre-dans-une-serre
Image by Free-Photos from Pixabay

Mot de la fin

Vivre une micro-aventure n’est en fait qu’un prétexte pour sortir de son petit nid douillet, se retrouver en pleine nature et se mettre à la recherche du fantastique de son propre coin de pays. Il s’agit de découvrir l’extraordinaire dans ce qui nous paraît banal. As-tu déjà tenté l’expérience? Lequel des micro-voyages présentés ici t’inspire le plus? Laisse-le-moi savoir en commentaire!

Tu aimerais peut-être: Comment planifier une escapade au chalet qui ressemble à un voyage

En-tête de l’article: Image by Free-Photos from Pixabay

Cheers for reading!

Rejoignez 749 autres abonnés

6 commentaires sur “S’initier à la micro-aventure: 9 idées testées et approuvées!

  1. Un tres beau texte pour nous rappeler que nous pouvons decouvrir des lieux tout pres de chez nous. C’est ce que j’ai fait cet ete. Aller dans des secteurs du Grand Vancouver ou je ne vais presque jamais. En profiter pour faire des photos qui me servent sur mon compte Flickr. Nous avons aussi de nouvelles murales depuis le mois d’aout et avec l’aplication sur mon cellulaire c’est facile de les trouver. Bref, pourquoi chialer pcq la frontiere avec les USA est fermee ou que je ne suis pas encore prete a prendre un vol pour l’Europe ? On peut bien jouir de chaque journee meme en rentrant dormir chez-soi. Et puis doucement le reve de faire sa valise – ou son sac a dos- va revenir. Je le sens deja… Merci de ce beau partage . Bon WE, Anne-Marie

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.