Quoi faire à Ottawa pour une escapade d’automne parfaite

quoi-faire-à-ottawa-escapade-automne

L’automne au Canada est magnifique et visiter la région de Gatineau-Ottawa entre les mois de septembre et de novembre s’avère idéal pour profiter des coloris automnaux tout en donnant une teinte un peu spooky à un week-end. Voici quoi faire à Ottawa pour une parfaite escapade d’automne!

Lire plus: Où faire une balade d’automne près de Montréal: 5 suggestions hors des sentiers battus

N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

Quoi faire à Ottawa pour une escapade automnale parfaite

Je te propose ici un itinéraire de deux jours afin de profiter d’Ottawa et de ses alentours en automne. En effet, il y a beaucoup plus à voir dans cette ville canadienne que le Parlement, le canal Rideau et le marché By.

Les suggestions de cet article sont particulièrement intéressantes s’il ne s’agit pas de ta première visite dans la ville et que tu désires sortir un peu des sentiers battus.

Lire plus: S’initier à la micro-aventure: 9 idées testées et approuvées!

Pourquoi visiter Ottawa en automne

En premier lieu, visiter Ottawa en automne donne l’occasion de voir la ville sans les foules. Effectivement, la capitale canadienne déborde de touristes en été et cela est agaçant si on n’en est pas à sa première visite et que l’on désire un peu de tranquilité.

De plus, Ottawa et ses alentours offrent de magnifiques paysages automnaux. La température est aussi idéale pour se balader en forêt et on compte de multiple sentiers tout près de la ville.

Finalement, les coûts pour l’hébergement sont moindres à cette période de l’année.

escapade-d'automne
Sentier du Domaine Mackenzie-King – carrythebeautiful.com

Visiter Ottawa: informations pratiques

Budget: Économique+. Les activités suggérées dans cet article sont abordables. Pour économiser, sélectionne un hôtel à Gatineau plutôt qu’à Ottawa. Enfin, en automne, il est encore possible de pique-niquer, ce qui sauve certains coûts pour les repas. Ottawa et Gatineau regorgent également de restaurants à petits prix.

Température: En septembre, les températures se tiennent près des vingt degrés. Le temps se refroidit en octobre où le mercure oscille entre dix et vingt degrés. Novembre est plus frais et pluvieux. Il n’est pas rare que les températures chutent près du point de congélation.

Transport: Une voiture est essentielle pour se rendre à certains endroits listés dans cet article. Il existe un système de transport en commun efficace à Ottawa, mais comme partout ailleurs au Canada, une voiture t’assure une plus grande liberté de mouvement, particulièrement si tu disposes de peu de temps.

Réservations: Si tu tiens à ton budget, il est toujours mieux de réserver afin de t’assurer un hébergement dans une fourchette de prix qui te convient. Note également qu’il est préférable d’avoir une réservation d’hôtel au cours de la fin de semaine de l’Action de grâce. En dehors de cette période et si le budget n’est pas trop serré, visiter Ottawa sans réservation est tout à fait réaliste.

En ce qui concerne les restaurants, les réservations restent préférables durant le week-end, peu importe la période de l’année.

Argent: Les taxes (15%) et le pourboire ne sont jamais inclus dans les prix. La norme est de laisser 15% en extra aux serveurs, aux barmans et aux chauffeurs de taxi. Les guichets automatiques se trouvent aisément et il est possible de payer avec une carte à peu près partout.

Sécurité: Ottawa est une ville sécuritaire. Une femme ne devrait pas s’inquiéter outre-mesure, mais comme partout ailleurs, les précautions de base restent de mises. Les touristes n’ont généralement pas à s’inquiéter non plus. Ils ne sont pas la cible de crimes particuliers.

Abonne-toi, c’est gratuit!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Abonne-toi au blogue et reçois le nouveau contenu voyage par courriel.

Obtiens en plus tout ce dont tu as besoin pour planifier un voyage, prêt à être imprimé et utilisé!

Quoi faire à Ottawa pour un week-end d’automne parfait

À l’automne, on en envie de trucs un peu plus spooky et funky. Lorsque les couleurs des feuilles changent, puis que celles-ci tombent et parsèment le sol, Ottawa se drape d’un air plus sombre et mystérieux. Le vent se lève et la fraîcheur donne à la ville une aura farouche. Les activités proposées ici ont pour but de rendre cette escapade d’automne énigmatique et ténébreuse, cadrant parfaitement avec les mois d’octobre et de novembre.

1. Visiter Ottawa: Le Diefenbunker

Le matin de ta première journée à Ottawa, visite le Diefenbunker, situé à une trentaine de minutes du centre-ville. Le Diefenbunker porte le nom d’un ancien Premier ministre canadien, John Diefenbaker. Ce dernier, craignant une attaque nucléaire contre le Canada au cours de la Guerre froide, avait exigé la construction d’un abri antiatomique afin de protéger les membres importants du gouvernement et de l’armée si une telle catastrophe survenait.

Le Diefenbunker est une ville en soi. Conçu dans l’objectif de devoir y abriter plusieurs centaines de personnes durant 30 jours, il comporte quatre étages. On y retrouve des dortoirs, des douches, une cafétéria, une salle d’opération, une infirmerie, un cabinet de dentiste, des salles de conférence, un studio de radio, une banque, etc.

En fonction de 1962 à 1994, plusieurs opérations secrètes ont été gérées de cet endroit et certains membres des Forces canadiennes s’y sont relayés durant toutes ces années. Suite à sa fermeture, le Diefenbunker a été nommé lieu historique national et s’est transformé en musée en 1998.

J’ai adoré la visite du Diefenbunker! L’endroit est étrange et angoissant, il regorge de mystère. J’ai particulièrement aimé que le musée ait choisi de présenter les pièces telles qu’elles étaient dans les années 1960. Voir les objets datant d’une autre époque rend la visite encore plus stupéfiante. Honnêtement, en regardant les outils, je n’aurais pas aimé me retrouver chez le dentiste ou sur une table d’opération en 1960…!

Note que l’on peut se sentir un peu claustrophobe dans certaines pièces (rien d’alarmant).

17,50$ – Prévoir de 60 à 120 minutes. Offert avec le prix d’entrée: un audio-tour. (Visites guidées également disponibles).

2. Visiter Ottawa: Cimetière militaire national (Beechwood)

Afin de poursuivre la journée sous ce même thème légèrement sinistre, rends-toi, en après-midi, au cimetière Beechwood, précisément dans la section réservée aux militaires canadiens et à leur famille.

Un monument central rend hommage aux miliaires ayant reçu une distinction. Il est ceintré du drapeau canadien et du drapeau des forces armées.

Ensuite, en marchant sur un chemin de chaque côté duquel des dizaines et des dizaines de rangées de pierres tombales immaculées se trouvent, on se rend au Monument interarmées (la Marine royale, l’Armée canadienne et l’Aviation royale). Sur ce monument sont gravés trois poèmes dont le très célèbre In Flanders Fields. Au-delà de ce monument s’alignent parfaitement, encore une fois, d’innombrables pierres tombales.

En descendant quelques marches, on se retrouve dans la partie la plus ancienne du cimetière où sont enterrés des militaires ayant servis durant les deux Guerres mondiales. C’est là que se situe la Croix du sacrifice, monument leur rendant hommage, dont l’architecture est emblématique de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. Tu verras également le Monument commémoratif d’incinération à la mémoire de 31 soldats décédés au cours des Première et Deuxième guerre mondiale qui n’ont pas de lieu de sépulture.

Les cimetières sont des endroits que j’adore visiter en voyageant et le Cimetière militaire national vaut absolument le détour. L’endroit est chargé de symboles et impose le recueillement. On y circule en silence, méditant sur le sacrifice immense de ces gens, leur rendant hommage et respect.

Gratuit. Prévoir au moins une heure.

3. Visiter Ottawa: La marche hantée

Toute escapade automnale doit inclure un ghost tour! D’une durée de 75 minutes, The Haunted Walk amène les visiteurs dans les principaux lieux hantés d’Ottawa. L’expérience se déroule une fois la nuit tombée et donne juste assez de frissons: le tour n’est pas assez épeurant pour t’empêcher de dormir, mais suffisant pour avoir un sentiment de paranormal.

Réservations recommandées. 25$

Où dormir

Ouf! Voilà une journée de tourisme à Ottawa bien remplie. Il est plus que temps de se reposer. Tel que mentionné plus haut, les hôtels de l’autre côté de la rivière des Outaouais, à Gatineau, sont moins dispendieux et s’y garer est gratuit. À mon avis, le Holiday Inn Express & Suites Gatineau-Ottawa offre le meilleur rapport qualité-prix dans la région. Les chambres sont neuves, assez grandes et très propres, puis le petit-déjeuner est inclus.

carrythebeautiful.com

4. Une balade d’automne au Domaine Mackenzie-King

Commence cette deuxième journée d’escapade automnale par une balade à Gatineau. Le Domaine Mackenzie-King représente, pour moi, un endroit coup de coeur au Québec. Héritage du Premier ministre William Mackenzie King qui a travaillé durant 50 ans à améliorer les jardins et bâtiments, ce domaine champêtre permet de faire une courte randonnée en forêt et d’errer à travers les jardins parmi les ruines. C’est une expérience à la fois romantique et nostalgique, parfaite pour un week-end d’automne.

Stationnement payant: 13$ – En automne, le stationnement se remplit vite. Tente d’arriver dès l’ouverture ou après 15 heures, principalement pour profiter de l’endroit en toute tranquilité. Prévois deux heures pour apprécier le site sans te presser.

Lire plus: La Route des navigateurs, de Bécancour à Kamouraska, en photos

5. Visiter Ottawa: Wellington Village et Chinatown

Termine ton séjour par une visite de ces deux quartiers particulièrement intéressants s’il ne s’agit pas de ton premier séjour à Ottawa.

Wellington Village s’avère un secteur hyper agréable où déambuler. Des boutiques de toutes sortes y ont pignon sur rue (dont le fascinant World of Maps) de même que plusieurs magasins d’articles usagés. Pour qui aime l’éclectique et le dépareillé, il s’agit d’un quartier à voir. On peut y trouver des produits locaux, de sympathiques cafés (dont le Feline Cafe), pubs et restaurants ainsi que des produits écologiques, des bijoux, des pâtisseries et des oeuvres d’art. Il s’agit d’un quartier branché, idéal pour les hispters et les foodies.

Le Chinatown se situe à distance de marche de Wellington Village. La porte d’entrée, inaugurée en 2010 en partenariat avec Beijing, marque le début (ou la fin!) du quartier. Elle fait évidemment une belle photo.

Où manger

Koichi Ramen: Quoi de mieux, au cœur de l’automne, qu’une succulente soupe ramen pour compléter cette escapade. Koichi Ramen est un excellent restaurant à prix raisonnable. On peut manger sur place ou commander pour emporter. Sache que le restaurant est toujours plein, peu importe l’heure. Prépare-toi donc à attendre pour une table.

Une délicieuse soupe de chez Koichi Ramen

Mot de la fin

Et voilà quoi faire à Ottawa pour une escapade d’automne hors des sentiers battus! Visiter Ottawa n’aura jamais été aussi simple. Il ne te reste qu’à suivre cet itinéraire et réserver. Bon week-end!

Lire plus: Comment organiser un road trip parfait: ma méthode infaillible

En-tête de l’article: Image by Ana Krach from Pixabay

Cheers for reading!

Rejoignez 749 autres abonnés

7 commentaires sur “Quoi faire à Ottawa pour une escapade d’automne parfaite

  1. Excellent article Anne-Marie. Je découvre la région d’Ottawa depuis quelques années car une membre de ma famille y habite maintenant. Un très bel endroit agréable à visiter l’automne. Tu donnes de très bonnes suggestions.

    Aimé par 1 personne

    1. En fait, je te conseille de prendre un hôtel à Gatineau. C’est juste de l’autre côté du pont, à moins de dix minutes d’Ottawa. Ainsi, c’est plus économique. Toutefois, cela prend une voiture.
      Les hôtels au centre-ville d’Ottawa coûtent entre 150$ et 200$ la nuit, parfois plus. A cela, il faut ajouter les taxes.
      Je ne suis pas familière avec les prix des Air BnB dans cette ville. Un bed and breakfast peut aussi être une option intéressante.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.