19 choses qui m’ont surprise en Angleterre

choses-qui-m'ont-surprise-en-angleterre

La terre anglaise ne cessera jamais de me fasciner! Lorsque j’y ai mis les pieds la première fois, plusieurs aspects à l’opposé de ce que l’on côtoie au Québec m’ont (agréablement) étonnée de par leur fraîcheur.

J’ai retenu ici 19 choses qui m’ont surprise en Angleterre lors de ma première visite.

Lire plus: Lettre d’amour à Édimbourg

19 choses surprenantes à propos de l’Angleterre pour une Nord-Américaine

Certains éléments listés plus bas sont peut-être moins marquants pour un Européen. Cependant, d’un point de vue nord-américain, plusieurs de ces choses ont de quoi étonner! Sans être de véritables chocs culturels, ces 19 aspects surprenants de l’Angleterre m’ont à tout le moins fait sourire.

Lire plus: 21 habitudes anglaises qui te donneront envie de mettre les pieds en Angleterre

1. Les réfrigérateurs sont minuscules

Une des premières choses que j’ai remarquées en m’établissant en Angleterre et en emménageant dans mon appartement a été la taille du réfrigérateur. Je réalise qu’en Amérique du Nord, tout est toujours trop gros et disproportionné: les voitures, les maisons et, apparemment, les réfrigérateurs.

Aux Anglais, un mini-réfrigérateur de la taille de celui qu’on aurait dans une chambre au Holiday Inn suffit (j’exagère à peine).

Comme pour tout, on s’y fait et, à la longue, on apprécie l’espace que cela permet de gagner dans une cuisine en offrant plus de surface de travail. Et on comprend vite qu’il faut faire les courses plus souvent, mais acheter en plus petite quantité à chaque fois.

2. Les croustilles et les sandwichs ont de drôles de saveurs

Visiter les supermarchés en voyageant représentent souvent une expérience fascinante, car elle permet de découvrir un brin l’aspect alimentaire d’une culture. En ce qui conncerne l’Angleterre, je songe en particulier aux saveurs de croustilles et de sandwichs.

D’abord, mentionnons qu’il faut dire crisps et non chips. Lors de ta première visite au supermarché, prends le temps d’apprécier les étalages de croustilles. Des chips au marmite? Au prawn cocktail? Au poulet tikka masala? À la sauce Worcester? Eh oui! Toutes ces saveurs existent bel et bien.

Et que dire des sandwichs! Egg and cress est un classique, mais retrouve également des options comme seafood cocktail, crevettes, saumon fumé et fromage à la crème ou encore brie et raisins. De plus, tu peux te procurer ces sandwichs dans tout bon magasin à rayons. Achète des souliers, un nouveau pantalon et hop! attrape un sandwich à la sortie.

Étrange un peu en tant que Québécoise, mais pratique!

3. Les frais de téléphone cellulaire sont moins chers

Au Québec et au Canada, on paie une fortune pour nos forfaits de téléhone cellulaire. Ces frais sont parmi les plus dispendieux au monde.

En Angleterre, affirmer que posséder un mobile est abordable équivaut à user d’un euphémisme.

On réalise à quel point on se fait avoir de notre côté de l’océan Atlantique. Toutefois, je n’oublie pas que, mis à part les téléphones, le coût de la vie en général est exorbitant en Angleterre.

cellulaire-et-ordinateur
Photo by Kenny Leys on Unsplash

4. Tu n’es pas totalement bilingue yet…!

Si tu te crois bilingue en quittant ton Québec natal… think again! L’accent anglais et le slang exigent définitivement some getting used to. Cela prend quelques semaines pour se faire l’oreille.

5. Au pub, c’est la tournée!

Les Anglais ne sont pas cheap. Surtout pas au pub.

Au Québec, c’est pas mal chacun pour soi. La pauvre barmaid (ou barman) qui apporte des consommations à un groupe d’une dizaine de personnes doit préparer des additions séparées pour tout le monde.

En revanche, en Angleterre, on pense en fonction du groupe. Quelqu’un achète une première tournée pour tous, puis ce sera au tour de quelqu’un d’autre une trentaine de minutes plus tard. C’est ainsi que l’on boit tous un peu plus que l’on en a l’intention (ou que l’on est capable de tolérer!).

Lire plus: Comment visiter Édimbourg entre amis: 10 activités pour s’amuser

6. Les pubs ferment tôt

En parlant de pub, l’heure de fermeture de ces derniers (23 heures) a de quoi surprendre le visiteur nord-américain chez qui les bars et les pubs ferment à 3 heures du matin.

Il faut toutefois comprendre que les Anglais se réunissent très tôt au pub sans même passer à la maison après le boulot. Donc lorsqu’arrivent dix et onze heures du soir, cela fait un moment déjà que l’alcool coule à flots et que les consommations circulent. On est donc prêt à rentrer chez soi avant minuit.

Lire plus: 10 excellentes raisons de faire un tour Contiki une fois dans sa vie

mains-de-plusieurs-personnes-tenant-un-verre-de-bière
Photo by Christine Jou on Unsplash

7. Il y a des affiches partout et mieux vaut les lire!

Les Anglais sont particulièrement bien organisés. On retrouve des panneaux à peu près partout expliquant le comportement attendu. Et, surtout, ne passe pas outre ces indications! Tiens-toi à droite dans l’escalier roulant, vérifie au sol dans quelle direction il faut regarder avant de traverser, prends garde en entrant ou en sortant du wagon du train, etc.

8. Les filles sortent en petites tenues en plein hiver

Honnêtement, la première fois que je suis sortie dans une boîte de nuit, en Angleterre, j’ai été très étonnée de la façon dont les filles étaient habillées. Que l’on se comprenne bien, il n’y a rien de mal à porter des vêtements sexys – on le fait ici aussi. Cependant, au Québec, lorsqu’il fait froid à l’extérieur, on porte un jeans et seul le haut sera décolleté et frivole. À l’extérieur, même si on s’apprête à aller dans un nightclub, on porte un manteau et des souliers fermés, voire même ses bottes.

Or, en Angleterre, même au coeur de l’hiver alors que la température est sous zéro et que le sol est gelé, les filles sortent en sandales à talons hauts, en mini-jupe et en petite camisole. N’ont-elles pas froid? Elles se baladent dans la rue comme si c’était la chose la plus naturelle du monde, la peau dénudée, alors que s’emmitoufler dans un parka s’impose.

Personnellement, je déteste avoir froid et aucune envie d’être sexy ne me fera geler à mort pour le plaisir!

Lire plus: Être une femme et vivre sa sexualité en voyage, c’est sain!

9. La nourriture n’est pas si mal

L’Angleterre a vraiment mauvaise réputation en terme de gastronomie et je trouve que c’est injustifié. Il est vrai que l’on n’y retrouve pas le raffinement de la cuisine française ni leurs pâtisseries délectables. Or, si on s’en tient aux spécialités locales et à ce que les Anglais prétendent bien cuisiner, il n’y a pas lieu de se plaindre.

En toute honnêteté, j’ai vraiment connu plus de mauvaises expériences culinaires aux États-Unis (particulièrement dans le nord) qu’en Angleterre.

Abonne-toi, c’est gratuit!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Abonne-toi au blogue et reçois le nouveau contenu voyage par courriel.

Obtiens en plus tout ce dont tu as besoin pour planifier un voyage, prêt à être imprimé et utilisé!

10. Le transport en commun est extrêmement bien organisé

Il faut peut-être venir de l’Amérique du Nord pour être impressionné par le transport en commun en Angleterre. Or, le système de train, le tube et les autobus sont hyper efficaces et se rendent pratiquement partout au pays. Je n’ai loué une voiture qu’à une seule occasion et c’est lorsque j’ai visité le Lake District. Autrement, j’ai presque vu tout le pays en me déplaçant en train ou en autobus.

Et que dire du tube à Londres! Certains se plaindront des pannes ou de la lenteur de certaines lignes, mais ayant expérimenté le métro de Montéal, mon échelle de comparaison est complètement différente!

11. Les appartements coûtent cher

et tu en partageras peut-être un toute ta vie!

J’ai vécu dans plusieurs appartements pendant mon PVT au Royaume-Uni. À l’un deux, un couple devait partager ce logement avec deux autres colocataires. À un second flat, un homme dans la quarantaine vivait sous le même toit que de jeunes voyageurs comme moi. Puis, à un troisième, un propriétaire devait s’accommoder de partager sa maison avec un ou deux pensionnaires.

That’s just the way it is. Le coût de la vie, en Angleterre, est tout simplement beaucoup plus élevé qu’à Montréal. Une recherche de la BBC démontre que 65% des Britanniques dépensent plus de 30% de leurs revenus pour se loger. On estime qu’un salaire de 51 200£ est nécessaire pour être en mesure de louer un appartement d’une chambre à Londres (et cette location peut potentiellement gruger jusqu’à 50% du salaire dans la capitale anglaise, toujours selon la BBC). Voilà qui met les choses en perspective!

Lire plus:

12. Les takeaway asiatiques et indiens sont partout

… et sont ouverts pratiquement toute la nuit. Si un craving de chow mein ou de poulet au beurre se manifeste, aucun problème! Marche un ou deux coins de rue et, assurément, tu tomberas sur un takeaway asiatique ou indien.

13. Comprendre les soap operas s’avère difficile

Coronation Street, EastEnders… Les soap operas britanniques représentent un beau défi de compréhension pour un étranger. Pour certains d’entre eux, l’histoire perdure depuis des décennies. Comment peut-on même songer à en saisir l’intrigue?!

Deuxièmement, on dirait que toutes ces émissions de télévision possèdent un but commun: s’exprimer avec un accent britannique du nord si prononcé qu’aucun étranger ne peut y comprendre quoi que ce soit!

N’empêche. On tend l’oreille. On jette un coup d’oeil. Et on s’émerveille que rien ne fasse du sens pour nous, mais que le tout soit totalement logique pour les Anglais.

14. L’absence de coffee culture

Évidemment, en choisissant l’Angleterre comme destination, tu as pleinement conscience que le thé est la boisson chaude privilégiée, pas le café. Néanmoins, tu ne t’attends carrément pas à ce que les coffee shops soient pratiquement inexistants et qu’à peu près le seul endroit où boire un café décent s’avère… au pub!

15. Boire du Tetley est parfaitement acceptable

Justement, en parlant de thé, il ne faut pas s’attendre à ce que tous les Anglais boivent quotidiennement du thé en feuilles infusé à la perfection. Des sachets de Tetley achetés en gros chez Tesco font parfaitement l’affaire. On argumente plutôt à savoir s’il faut mettre le lait avant ou après l’infusion… but I won’t even go there!

16. Les taxes sont incluses dans les prix

La Canada est un pays où l’on paie des taxes sur à peu près tout et elles sont calculées à la caisse. En Angleterre, pas besoin de se casser la tête avec cela. Le prix affiché est le prix qu’il faut payer. Beaucoup plus simple!

17. L’art de faire la file

Je ne peux pas passer cela sous silence. Même si ici on fait preuve de civisme, nous ne sommes clairement pas aussi ordonnés et disciplinés que les Anglais qui se mettent en file indienne à droite d’un escalier roulant ou à un arrêt d’autobus. Ici, c’est plutôt un tas, un amas de personnes. La distanciation sociale imposée depuis la pandémie ainsi que les cercles disposés au sol indiquant où patienter auront peut-être aidé à nous améliorer!

wimbeldon-park
Image by 5477687 from Pixabay

18. La license de télévision

Au Québec, il ne faut pas de license ou l’équivalent d’une permission pour regarder la télévision à la maison. Si on s’établit en Angleterre et que nous ne sommes pas au courant de cette règle, nous pouvons avoir une mauvaise surprise (une amende).

19. Les parcs des grandes villes sont magnifiques

Londres n’a rien à envier à aucune autre métropole du monde en terme d’espaces verts. Ses parcs et ses jardins sont immenses, bucoliques et charmants à souhait. On arrive à oublier complètement que l’on se trouve dans une immense ville.

Mot de la fin

Comme quoi ces surprises, bien innocentes, rendent l’Angleterre à la fois totalement charmante et quelque peu désorientante. Et toi, as-tu déjà visité l’Angleterre? Si oui, qu’est-ce qui t’a surpris?

Cheers for reading!

En-tête de l’article: Image by Richard Ley from Pixabay

Rejoignez 749 autres abonnés

12 commentaires sur “19 choses qui m’ont surprise en Angleterre

  1. Wouah, je serais mort avec l’un de leurs frigos ! Mais d’accord, leur cuisine est mieux que sa réputation. Chaque fois où je suis à Londres, il faut que je déjeune chez Fortnum & Mason.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.