12 plaisirs des marchés de Noël du Québec à ne pas manquer

sapin-de-noel-et-decorations-dorées

Au moment où j’écris ces lignes, la première neige est tombée et le paysage s’est couvert de blanc. Il est donc temps de ranger son décor d’automne et de se mettre en mode Noël! Comme beaucoup d’entre vous n’êtes pas du Canada, j’ai eu envie de parler des marchés de Noël du Québec.

En effet, il s’agit d’un bonheur incontournable du temps des fêtes. Visiter un marché de Noël en ville ou en région est une activité à ne pas manquer si tu visites le Québec en décembre.

Voici les 12 plaisirs que tu ne dois pas manquer en visitant un marché de Noël au Québec.

Lire plus:

Rien n’est stable dans le monde du voyage. N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

Marchés de Noël au Québec: 12 petits plaisirs à ne pas manquer

Afin de profiter pleinement de l’expérience des marchés de Noël québécois, je te conseille vivement de les visiter une fois la nuit tombée. Tout le charme opère lorsque les cabanes et le décor enneigé s’illuminent. C’est magique.

De plus, bien que le Grand marché de Noël de Montréal fasse bien les choses, je t’encourage à visiter plutôt un marché de Noël en région. De façon générale, il y a moins de gens et l’ambiance y est plus typique. Si tu ne veux pas trop t’éloigner de la ville, le marché de Noël et des traditions de Longueuil est une bonne option ou encore le Marché de Noël de l’Assomption.

Puis, la vaste majorité des marchés de Noël, au Québec, se tiennent à l’extérieur. Il faut donc s’habiller très chaudement.

Enfin, si tu aimerais visiter plusieurs marchés de Noël en une journée ou en un week-end, jette un coup d’oeil à La Route des marchés.

Les marchés de Noël, au Québec, sont une tradition relativement récente, ils ne sont populaires que depuis une quinzaine d’années. Ils s’inspirent évidemment des marchés européens, mais les organisateurs ont réussi à y mettre une touche typique de chez nous. Voici 12 petits plaisirs à ne pas manquer dans un marché de Noël québécois.

Lire plus: Où faire une promenade hivernale près de Montréal: 4 itinéraires thématiques

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

marché-de-noël-du-Québec
Photo by Lynda Hinton on Unsplash

1. Déguster de la tire sur la neige

La dégustation de tire sur la neige se retrouve dans de nombreux marchés de Noël québécois. Pour les non-initiés, la tire sur la neige consiste en du sirop d’érable que l’on amène à ébullition, puis que l’on étale ensuite sur la neige. Il durcit légèrement et on l’enroule autour d’un bâton. On déguste le tout un peu comme une sucette. Ça colle et c’est très sucré, mais c’est succulent!

2. Admirer les lumières extérieures

Visiter un marché de Noël québécois en soirée permet d’admirer les lumières extérieures. Certains marchés sont plus décorés que d’autres, mais en général, on peut y trouver un immense sapin, des lumières colorées sur de nombreux arbres, des cabanes d’artisans illuminés de blanc, des rennes, des bonhommes de neige et d’autres symboles du temps des fêtes hauts en couleurs.

3. Contempler le décor sous la neige

Une des raisons pour lesquelles il vaut mieux visiter un marché de Noël à l’extérieur de Montréal est pour pouvoir profiter de la neige. En effet, celle-ci tarde à s’accumuler dans la grande ville tandis qu’elle reste au sol dès les premières averses en région. Déambuler dans un marché de Noël sur un tapis de neige est tout simplement féérique.

4. Visiter le Père Noël

Le Père Noël est toujours présent dans les marchés de Noël québécois. Parfois, il s’assoit confortablement et attend que l’on vienne lui dire bonjour. À d’autres moments, il se promène de kiosque en kiosque et se mêle quelque peu aux gens. Il lui arrive aussi de jouer à cache-cache et les enfants doivent tenter de le repérer. Ses lutins ne sont jamais bien loin.

Lire plus: Voyage en Finlande: visiter la Laponie en été

5. Écouter le choeur de Noël

Un café ou un chocolat chaud à la main, écouter des chants de Noël possède un je-ne-sais-quoi d’enchanteur. Évidemment, ces chanteurs ne sont pas présents de l’ouverture à la fermeture du marché. Il faut donc vérifier l’horaire si on souhaite en profiter.

6. Marcher parmi les cabanes en bois rond

Un aspect typique des marchés de Noël du Québec est que les vendeurs s’installent dans de jolies cabanes en bois rond. Cela rappelle le passé de la province et ses premiers arrivants.

7. S’asseoir autour du foyer extérieur

Qui n’aime pas l’odeur d’un bon feu? S’asseoir sur un banc, une boisson réconfortante à la main, et se réchauffer près des flammes est vraiment agréable. On y reste une dizaine de minutes, puis on laisse sa place au suivant, poursuivant sa découverte des kiosques.

8. Se procurer des produits du terroir

Tout bon marché de Noël du Québec offre des produits du terroir et ce qu’on peut dénicher va beaucoup plus loin que les simples produits de l’érable. On retrouve certaines viandes, canards et saucisses, des fromages, épices, chocolats et bonbons, des lainages, des confitures, du miel, différentes farines, des cidres de glace et j’en passe.

Pour un voyageur qui en est à sa première visite au Québec, les marchés de Noël sont un bon endroit pour découvrir et déguster les produits locaux tout en encourageant les producteurs d’ici.

9. Danser au son de la musique traditionnelle

Parfois, un groupe ou un(e) chanteur(euse) offre une prestation. À d’autres moments, des haut-parleurs font entendre de la musique traditionnelle québécoise aux visiteurs.

La musique traditionnelle québécoise est chaleureuse, joyeuse et festive. Un air de violon et un peu d’accordéon en font généralement partie. Il est presqu’impossible de se retenir de danser, de taper du pied et de chantonner en choeur le refrain… et tout cela garde également au chaud!

10. Boire un chocolat chaud ou une bière de microbrasserie sous la neige

Un chocolat chaud pour les petits et une bière pour les plus grands! Les marchés de Noël représentent un bel endroit pour découvrir de petits producteurs locaux et de nouvelles saveurs de bière.

Quant au chocolat chaud, il s’avère possible de se procurer différentes saveurs et mixtures afin de répéter le plaisir à la maison.

chocolat-chaud-dehors-et-mitaines
Photo by Mekht on Unsplash

11. Déguster une queue de castor

À la fois moelleuse et croustillante, une queue de castor est un plaisir auquel il est difficile de résister.

Pour les non initiés, une queue de castor est une pâtisserie. Il s’agit d’une pâte frite dont la forme rappelle la queue de l’animal emblématique du Canada. Sur cette pâte servie chaude, on ajoute du sucre et de la cannelle ou encore du chocolat aux noisettes fondu. Décadent, mais délicieux! C’est à essayer.

12. Monter à bord du petit train

À la base, le train électrique de quatre ou cinq wagons est pour les enfants. Toutefois, absolument rien en interdit l’accès aux adultes et, vraiment, ça redonne le sourire! Allez, retrouve ton coeur d’enfant, tu sais bien que tu en as envie! 🙂

Mot de la fin

Les marchés de Noël du Québec se situent souvent dans les plus vieux quartiers des villes, là où plusieurs commerces locaux ont déjà pignon sur rue. Il est donc tout à fait possible de combiner une visite de marché de Noël à du lèche-vitrines afin d’encourager l’économie locale.

De plus, l’architecture des bâtiments de ces quartiers donne envie de prendre plusieurs photos et rend le décor des marchés de Noël québécois encore plus pittoresque.

Maintenant, il ne te reste plus qu’à te gâter avec ces 12 petits plaisirs des marchés de Noël québécois! ☺️ 🌲

Guides de voyage:

Lire plus: 18 idées pour des vacances d’hiver à la maison

En-tête de l’article: Photo by Alisa Anton on Unsplash

Cheers for reading!

Rejoignez les 813 autres abonnés

11 commentaires sur “12 plaisirs des marchés de Noël du Québec à ne pas manquer

  1. Ça ressemble fortement aux marchés que l’on trouve dans l’est de la France sans la friandise au sirop d’érables (qui a l’air délicieuse 😁) et la queue de castor. Sur les marchés d’ici, on trouve des marrons chauds, du vin chauds

      1. Oh, les marrons chauds, on ne connaît pas ça ici! Je n’en ai d’ailleurs jamais mangés.
        Heureuse que l’article t’ait plu! ☺️

      2. On dit « marrons chauds » mais en réalité se sont des chataignes que l’on met à cuire avec leur coque sous des cendres bien chaudes… pendant le mois de décembre, il y a dans certaines villes des marchands ambulants auquels on peut acheter un cornet en papier journal rempli de marrons tout chauds et fondants… un délice qui rechauffe les jours de grand froid !

  2. Je n’ai jamais visité un marché de Noël nulle part. C’est pas une tradition en Californie. Mais cet article m’en donne envie !

  3. Ton article fait voyager et donne bien envie de se déplacer pour apprécier l’ambiance et ces plaisirs typiques du Quebec ! Belle journée, des bises

  4. J’aime beaucoup visiter le marché de Noël. C’est une activité agréable à faire en famille. On y découvre souvent de beaux trésors qui font des cadeaux originaux.

J'adore lire les commentaires! N'hésite pas!