13 signes que le voyage est ton amour véritable

le voyage est ton amour véritable

Et si on parlait, en ce mois de février, de l’amour… du voyage? Car il y a beaucoup à dire sur les voyages et l’amour!

Il y a ces endroits desquels on tombe amoureux, les amours de voyage que l’on laisse derrière ou encore les villes romantiques et les escapades que l’on fait en couple.

Il y a aussi ces gens qui font du voyage une priorité, pour qui le besoin de partir et de s’évader demeure plus fort que tout, et ce, même s’ils sont dans une relation. L’étranger, l’ailleurs, devient en quelque sorte le coeur de leur vie, l’essence même de leur être, devenant parfois même leur plus longue relation.

Te reconnais-tu dans cette dernière description? Voici 13 signes qui prouvent que le voyage est ton amour véritable.

Lire plus: Voyage de longue durée et amoureux laissé derrière: Are You Willing?

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

13 signes qui prouvent que le voyage est ton véritable amour

Les signes qui suivent peuvent être pris avec un grain de sel… ou plus sérieusement.

Le voyage en tant que tel ne remplace pas un amoureux ou une relation. Si on opte pour le sens littéral, voyager ne peut pas représenter un véritable amour.

D’un autre côté, quand les voyages passent en premier, quand désirer se retrouver à l’étranger a préséance sur ses amitiés et ses relations, quand on ose rompre pour pouvoir partir alors il n’est pas exagéré d’affirmer que le voyage est notre amour véritable et qu’il dicte notre coeur et nos décisions. Voici 13 signes qui indiquent que tu es peut-être dans une telle situation!

voiture-dans-le-désert
Image by Ri Butov from Pixabay

1. Ressentir le besoin d’échapper à la réalité

Ouais, la vie est dure. Les semaines passent et le sentiment de simplement regarder sa vie passer nous gagne.

Voyager, c’est se sauver de toutes les obligations, de ces tâches moches et lourdes du quotidien. Quand on est amoureux du voyage, la vie de tous les jours et, surtout, les responsabilités et la réalité financière pèsent lourd.

Y échapper devient essentiel, like a calling, comme s’il s’agissait de la seule manière de pouvoir respirer librement.

2. La vie ne prend son sens qu’en voyage

Certains trouvent un sens à leur vie grâce à leurs enfants ou à leur carrière, par exemple. Pour d’autres, il semble qu’il n’y ait qu’en voyage que tout prenne un sens, même sa valeur intrinsèque.

Le voyage apporte la liberté de penser et élimine tout le superflu, tout ce qui normalement détient le potentiel d’embrouiller une quête de sens ou de raison d’être.

3. L’appel de l’ailleurs est grand

Voilà qui reste difficile à expliquer, mais un amoureux du voyage se sent appelé par une contrée en particulier (ou plusieurs, même). Et cet appel est parfois plus fort que tout. Plus fort que la famille, que les amours, que la carrière, que la nécessité de mettre des sous de côté pour ses vieux jours et que ce que la société dicte comme réaliste et significatif.

4. Vouloir découvrir de nouvelles façons de vivre

Celui qui respire voyage sait qu’il y a tant à apprendre de la façon dont d’autres cultures vivent. Le voyage est ton amour véritable lorsque cette soif de découvrir comment les autres existent surpasse la majorité de tes autes envies.

5. Être accro à l’intensité des amours de voyage

Quand le voyage occupe une place significative dans notre vie, il arrive qu’il soit ardu de développer une relation avec quelqu’un à la maison, dans son pays natal.

Effectivement, les amours vécus en voyage sont souvent intenses de par leur date d’expiration annoncée, mais aussi parce qu’on semble toujours avoir quelque chose de nouveau à dire ou à expérimenter avec une personne que l’on doit connaître rapidement. Les moments passés ensemble sont brefs, mais leur profondeur et leur puissance décuplent l’ardeur.

Malheureusement, les gens avec qui on tente d’établir une relation amoureuse à la maison just can’t compete avec ce paroxysme amoureux.

Lire plus: Vivre sa sexualité en voyage, c’est sain!

le voyage est ton amour véritable
Image by Pexels from Pixabay

6. Se sentir assommé par la routine

Certaines gens trouvent du réconfort et de la sécurité dans la routine. Pour d’autres, cela équivaut à de l’ennui qui se supporte moins aisément. S’évader apparaît comme la seule solution.

7. Le besoin de liberté est fort

C’en est viscéral. La routine, le travail et les responsabilités nous étouffent. Sans qu’on puisse l’expliquer parfaitement, tout cela nous brime. On se sent bien et libre que lorsque l’on déguerpit ailleurs. Faire ce qui nous plaît lorsqu’on en a envie s’avère primordial.

Rejoins des milliers de lecteurs!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Ce blogue met de l’avant les voyages loin des foules et inspire les personnalités réservées à explorer le monde.

Envie d’obtenir un accès prioritaire à tous mes conseils et astuces?

En t’abonnant, reçois ma check-list de planification de voyage, un organisateur d’itinéraire et un budget voyage!

8. Le voyage est la seule façon de se retrouver

On se perd facilement de vue lorsque l’on est pris dans la routine. On oublie un peu qui l’ont est et ce dont on a réellement envie. Tandis que certains vont au spa ou se donnent à fond dans un sport, voyager permet à plusieurs de se ressourcer et de reconnecter avec qui ils sont vraiment.

Lire plus: Se trouver en voyageant, mythe ou réalité?

9. Apprécier être seul

Voilà qui s’avère paradoxal. On a besoin de ses proches et de demeurer en contact avec eux, mais il reste essentiel pour l’amateur d’aventures de se retrouver seul et d’errer pour se ressourcer.

Lire plus: Voyager en tant qu’introverti: 10 habiletés qui en font un super-pouvoir

10. Faire des choses que l’on croyait impossibles

L’impossible arrive toujours en voyageant. On se surpasse, on dépasse nos limites, on se place volontairement dans des situations inconfortables et, pour qui adore le voyage, c’est un sentiment addictif. On en veut plus, encore et encore.

Cet article de Condé Nast pourrait d’ailleurs t’intéresser. On y présente diverses perspectives de l’enjeu de l’addiction au voyage. Apparemment, il existerait une condition médicale appelée vagabond neurosis pour qualifier ceux possédant une impulsion anormale de vouloir voyager. Comme quoi abuser de certaines choses n’est pas toujours bon…!

excursion-en-montagne-sac-au-dos
Image by Gianni Crestani from Pixabay

11. Souhaiter cocher des items sur sa liste d’envie

Un amoureux du voyage n’a pas de temps à perdre. Il vit avec un sentiment d’urgence. La planète est immense et il y a trop d’endroits à voir et à explorer. Sur cette liste qui n’existe que dans notre tête, on veut cocher le plus d’items possibles. Et ça presse!

Lire plus: 10 raisons de ne pas faire une bucket list (et de plutôt élaborer un plan!)

12. Avoir besoin d’insouciance

Quand tout devient trop sérieux, ressens-tu une envie pressante de tout laisser en plan pour retrouver un peu d’insouciance? Oui? Alors le voyage est définitivement ton amour véritable!

À l’extrême, c’est même parfois lorsqu’une relation amoureuse se stabilise que tu désires te pousser et que ce besoin d’insouciance s’intensifie.

13. Craindre l’enracinement

Gérer ce sentiment est particulièrement complexe depuis que nous vivons cette pandémie. Sentir que des racines sont en train de me pousser aux pieds est beaucoup plus difficile à supporter que de ne voir personne et de maintenir mes distances.

valise-contre-le-mur-et-caméra
Image by congerdesign from Pixabay

Mot de la fin

Alors, jusqu’à quel point le voyage est-il ton amour véritable? À combien de signes présentés plus haut t’es-tu identifié? Partage tes impressions en commentaire!

En-tête de l’article: Image by Engin Akyurt from Pixabay

Cheers for reading!

4 commentaires sur “13 signes que le voyage est ton amour véritable

J'adore lire les commentaires! N'hésite pas!