Le voyage solo et ses pouvoirs

voyage-solo

Je reviens tout juste d’un voyage solo à Hawaii et, conséquence de la pandémie, j’avais quelque peu oublié les bienfaits de voyager en solitaire. (Ma visite de Chicago en juillet dernier ayant été réalisée avec mon conjoint et ma fille.) Des articles sur Hawaii en tant que tel suivront bientôt, mais pour cette semaine, j’ai plutôt envie de te vanter les pouvoirs du voyage solo.

Lire plus:

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

Le voyage solo et ses 10 pouvoirs

Ce mois-ci, j’ai renoué avec le voyage solo à l’échelle internationale, and man was that a bliss!

Cela faisait un bail que je n’avais pas ressenti la puissance des périples en solitaire. En effet, ils me font sentir en plein contrôle de mes moyens, confiante, sûre de moi, indépendante et entière.

(Non, je ne me sens pas seule et je ne m’ennuie pas.)

Peut-être hésites-tu à partir en voyage solo, peut-être même que cela te fait un peu peur. Il est vrai que cela ressemble à un acte de foi et qu’il s’agit, en quelque sorte, de se jeter dans le vide. Toutefois, les bienfaits de l’aventure en solitaire ne sont pas sur-évalués et il est tout à fait vrai que l’on a énormément à gagner à s’y risquer!

Afin de te persuader de te lancer et pour t’aider à vaincre ton appréhension, je t’explique 10 pouvoirs du voyage solo.

Lire plus: Voyager en tant qu’introverti(e): 10 habiletés qui en font un super-pouvoir

Image by user32212 from Pixabay

1. Le voyage solo développe la confiance en soi

Peu de choses développent la confiance en soi comme le fait de voyager seul. Débarquer à un endroit inconnu et se débrouiller pour en comprendre les codes culturels, pour s’y repérer et s’y déplacer sans l’aide de personne est un véritable boost pour l’estime. Si tu es capable de faire cela, tu saisis rapidement qu’il n’y a rien au monde que tu ne puisses pas faire.

Lire plus: Le premier voyage de longue durée et les émotions qui l’accompagnent

2. Voyager seul permet de s’ancrer dans le moment présent

Personne ne perturbe tes pensées, ne te rattache à la maison, ne te rappelle ces problèmes insignifiants ou les tâches qui t’attendent au retour. Il est aussi plus facile d’improviser. Prévoir un itinéraire détaillé devient moins important et personne ne te bouscule ou te tire d’un côté et de l’autre pour aller voir telle ou telle chose.

You’re feeling grounded. Tu es complètement dans le ici et maintenant. Ce que tu ressens, ce que tu as envie de faire à la minute près sont les seules pensées qui vaillent.

Cela fait un bien fou! Au quotidien, on est toujours entouré de gens, toujours stimulé, on a un agenda à suivre et tout cela rend difficile de s’ancrer. On projette et songe sans cesse à ce qui viendra après.

Or, pas quand on voyage solo. Le voyage solo est à ce point puissant qu’il te garde dans l’instant. Puis, sans personne pour te distraire, il est beaucoup plus facile d’apprécier et de profiter du moment aussi longtemps que tu le désires.

Eh oui, je fais partie de celles qui osent demander à un pur inconnu de la prendre en photo! – carrythebeautiful.com

3. Le voyage solo permet de se recentrer

Voyager en solitaire te donne l’occasion de te rencentrer sur toi-même. Pas de façon égoïste, non, mais bien de façon saine. Question de voir plus clair, de revoir ses priorités ou ses besoins réels, de faire le ménage, de laisser aller ce qui n’est pas important et de renouer avec l’essentiel de sa personnalité.

Lire plus: Se trouver en voyageant: mythe ou réalité?

4. Voyager en solitaire diminue le stress

Si tu penses que voyager seul s’avère stressant, j’ai envie de te dire que tu te trompes. Je suis beaucoup plus angoissée lorsque je pars avec ma fille, par exemple, car j’ai la responsabilité d’un autre être humain dans un pays étranger. Faire sa valise s’avère aussi affolant, car je ne veux rien oublier dont elle aurait besoin.

Puis, en voyageant en couple ou entre amis, des compromis s’avèrerent nécessaires et certains désaccords se présentent. Cela engendre du stress.

Lorsque je pars seule, c’est comme si je me balançais un peu de tout. Peu importe les imprévus tels un vol en retard ou annulé, un hôtel minable, des sites fermés, se perdre dans une grande ville, I know I can manage. I can handle myself.

En fait, pouvoir évoluer à son rythme et prendre les choses au jour le jour réduit l’anxiété que l’on vit normalement au quotidien. En voyage solo, tu peux tout prendre au ralenti et décompresser.

Lire plus: Voyage de longue durée et amoureux laissé derrière: Are You Willing?

Photo by Aman Upadhyay on Unsplash

5. Voyager seul facilite les rencontres

Cela peut paraître étonnant, mais il est plus facile de rencontrer des gens lorsque tu voyages seul. On m’aborde à l’aéroport, dans un endroit public ou aux attractions touristiques. La conversation est parfois banale et, à d’autres moments, elle dure plus longtemps. Il s’avère que les gens ressentent le besoin de connecter, de s’engager et c’est beaucoup moins intimidant d’approcher quelqu’un qui voyage solo qu’un groupe. En étant seul, les rencontres spontanées se multiplient.

N’importe quoi devient un prétexte pour engager la conversation: prendre une photo, demander son chemin ou partager un fou rire. Parfois, les gens ont même envie de se confier comme cette dame à l’aéroport qui voyageait en catastrophe pour rejoindre son père vieillissant ayant fait une mauvaise chute.

Lire plus: 10 excellentes raisons de faire un tour Contiki une fois dans sa vie

6. Le voyage solo développe l’indépendance

En voyageant solo, tu constates que tu es auto-suffisant et que, de façon générale, tu n’as pas besoin des autres pour t’accomplir. Tu réalises que tu es capable de tout faire tout seul, que d’attendre après quelqu’un pour concrétiser quoi que ce soit demeure futile. And that’s powerful. Cela change la vision que tu as de toi-même ainsi que ton mindset.

Photo by Atoms on Unsplash

7. Voyager seul pour dépasser ses limites

Bourlinguer en groupe te garde dans une certaine zone de confort, a safe place où la prise de risque est limitée de par le fait que tu te sens en sécurité en l’accomplissant avec d’autres.

Lorsque tu voyages seul, tu ne peux compter que sur toi-même et tu seras inévitablement acculé au pied du mur, pousser à poser certains gestes que tu n’aurais jamais pensé commettre auparavant. À chaque jour, tu dépasses un peu plus tes limites. À chaque jour, tu prends confiance que tu peux réaliser plus et plus encore.

8. Voyager solo rend plus réceptif aux nouvelles expériences

Seul, tu demeures plus ouvert à aller vers l’autre et à dire oui à de nouvelles expériences puisque tu ne subis pas l’influence de l’opinion d’une tierce personne. Cela mène à des découvertes extraordinaires!

9. Le voyage solo redonne confiance dans le genre humain

La majorité des gens sont gentils, serviables et prêts à aider. Dans une situation difficile, quelqu’un quelque part te donnera spontanément un coup de main. Tu t’en rends vraiment compte lorsque tu voyages solo et cela te redonne confiance en l’humanité.

Lire plus: À découvrir: un livre sur le voyage qui fait du bien (The Kindness of Strangers)

10. Voyager seul apporte un sentiment d’accomplissement

Au retour d’un voyage que tu as conclu seul, tu éprouves un fier sentiment du devoir accompli. Tu rentres épanoui, satisfait de ce que tu as pu réaliser sans le support de quiconque. Tu as donné un sens à cette expérience et tu as poussé ton développement personnel un peu plus loin. It’s a great feeling that actually lingers for a while.

Voyage solo: Mot de la fin

Bref, si tu as envie d’aller quelque part et que personne ne peut t’accompagnerfonce! Tu regretteras éventuellement de ne pas être parti tandis qu’il y existe peu de chance que tu regrettes de l’avoir fait seul.

En réalité, il importe d’expérimenter différentes façons de voyager. Un périple entre amis amène des bienfaits différents que de pérégriner en famille ou en couple, par exemple. Ainsi, il ne faut pas négliger le voyage solo. Lui accorder de la place parmi ses multiples escapades complète nos expériences de voyage personnelles.

Qu’en penses-tu? As-tu déjà voyagé seul? Comment l’as-tu vécu? Sinon, est-ce une expérience que tu oseras vivre sous peu? Laisse-moi savoir tout cela en commentaire!

En-tête de l’article: Image by Rihab Gwayed from Pixabay

Cheers for reading!

Rejoignez les 832 autres abonnés

4 commentaires sur “Le voyage solo et ses pouvoirs

  1. C’est tout absolument vrai, mais après 12 ans de solitude, j’aimerais bien avoir un autre adulte de mon âge avec moi. C’est très difficile d’aller en France et voir tous les messages sur la vie romantique.

    1. Anne-Marie – Québec, Canada – Blogueuse voyage Je mets de l'avant les voyages loin des foules et j'inspire les personnes réservées à explorer le monde. J'adore les livres, le musical Les Misérables, les vieilles cartes géographiques, le gin et le chai latte!
      Anne-Marie dit :

      C’est vrai que l’on vend Paris comme une destination romantique.
      Évidemment, il faut un équilibre. 12 ans de solitude, c’est tout de même long. Il faut voyager avec quelqu’un maintenant. 😊 J’espère que ce quelqu’un se présentera bientôt!

  2. Deux ans et demi que je ne suis pas partie seule et ça me manque ! J’ai adoré voyager avec mon copain cette année mais j’aspire à un séjour seule en fin d’année ou l’année prochaine. Je suis d’accord avec tout ce que tu dis dans l’article 😊

    1. Anne-Marie – Québec, Canada – Blogueuse voyage Je mets de l'avant les voyages loin des foules et j'inspire les personnes réservées à explorer le monde. J'adore les livres, le musical Les Misérables, les vieilles cartes géographiques, le gin et le chai latte!
      Anne-Marie dit :

      Ca fait vraiment du bien de se retrouver seule. Parfois, c’est difficile de le faire comprendre aux autres. J’espère que ton projet de voyage solo se concrétisera bientôt! 😊

J'adore lire les commentaires! N'hésite pas! Annuler la réponse.