L’automne au Canada: Quoi faire et quoi emporter

l'automne-au-canada

L’automne au Canada est assûrément une période fabuleuse pour visiter. Je dresse ici une liste des articles essentiels en termes de vêtements et de bagages ainsi que les activités à faire absolument lors d’un voyage entre les mois de septembre et décembre.

Rien n’est stable dans le monde du voyage. N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

Mes essentiels de voyage pour l’automne au Canada

L’automne est ma saison préférée pour explorer le Canada tant pour la couleur des paysages que pour les sites touristiques moins achalandés. (Quel introverti n’apprécierait pas!)

J’aime également les journées de douce fraîcheur où faire des promenades en forêt ne nous laisse pas en nage. Aussi, le sol est encore relativement sec et les randonnées sont plus agréables qu’au printemps (moins de boue).

Retrouve ci-bas les items à emporter pour voyager en automne au Canada de même que les activités à prioriser en cette saison.

Lire plus: Quoi faire à Ottawa pour une escapade d’automne parfaite

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

L’automne au Québec – carrythebeautiful.com

L’automne au Canada: Quelques informations pratiques

Les températures évoluent vite au Canada et les mois d’automne diffèrent les uns des autres.

Les trois premières semaines de septembre sont encore chaudes et la température reste estivale. De la mi-septembre à la mi-octobre, le mercure oscille entre dix et vingt degrés ce qui demeure très confortable. À la fin d’octobre, la température chute et descend sous la barre des dix degrés. Dès la mi-novembre, le vent se lève et le temps est humide. Il pleut plus souvent, le ciel est gris et il n’est pas rare qu’il neige.

Ces dernières informations valent pour toutes les provinces canadiennes. La Colombie-Britannique connaît les automnes les plus doux et l’Alberta les plus rudes. (Ce détail importe si tu désires visiter les Rocheuses et ses parcs où il neige dès octobre.) Si tu as l’intention de te rendre au Yukon, au Nunavut ou dans les Territoires-du-Nord-Ouest, plus de préparation s’impose.

Note également que de multiples bed and breakfasts de même que certains gîtes ferment après la saison estivale. Il importe donc de réserver son hébergement avant de se déplacer.



Booking.com

L’automne au Canada: Les vêtements essentiels

1. Un pantalon de plein air

Non, ce n’est pas ce qu’il y a de plus sexy, mais si tu visites le pays, c’est que les grands espaces et passer du temps en pleine nature t’intéresse. Comme l’automne au Canada peut être humide et qu’un pantalon de plein air est quasi imperméable, cela le rend pratiquement indispensable. Aussi, il coupe le vent tout en laissant une liberté de mouvement au cours d’une longue journée passée à l’extérieur.

Mon meilleur conseil: Le pantalon de plein air est ce que je porte en avion lors de longs vols. Il ne serre ni les jambes ni la taille ce qui aide la circulation sanguine tout en te donnant un confort équivalent à un pyjama pour un vol de nuit.

Sur Etsy par 552 sales – Différentes couleurs offertes
Sur Etsy par FirstClassX1 – Différentes couleurs offertes

2. Des manches courtes

Des chandails à manches courtes s’avèreront essentiels en septembre.

En octobre et en novembre, ils restent à privilégier pour porter sous une veste ou un manteau. Mieux vaut superposer plusieurs couches de vêtements et en enlever au besoin que de porter des manches longues et mourir de chaleur au cours d’une randonnée ou lorsque le temps se réchauffe en après-midi.

3. Un short

Il sera pratique durant les trois premières semaines de septembre. Par après, il n’est pas utile d’en traîner dans son bagage.

4. Une veste

Une veste doublée (type laine polaire) et idéalement avec fermeture éclair constitue l’item parfait à enfiler par-dessus un t-shirt et sous un coupe-vent.

5. Un imperméable / un coupe-vent avec capuchon

Le manteau d’hiver n’est pas nécessaire avant la mi-novembre. Un coupe-vent est préférable, mais il doit également être imperméable. Un capuchon reste pratique.

Il ne faut pas lésiner sur la qualité de ce manteau. The North Face a toujours été ma marque de prédilection.

6. Des souliers imperméables

Il importe que tes chaussures soient imperméables, particulièrement si tu as l’intention de te balader en sentier. Les bottes de pluie feront l’affaire pour un city trip, mais ne conviennent pas pour la campagne ou les randonnées.

7. Des bottes

Si tu visites le Canada à la fin novembre et en décembre, contemple l’idée de te procurer des bottes d’hiver. Il est possible qu’il neige et tu comprendras rapidement l’inadéquation des souliers.

Le magnifique Domaine Mackenzie-King – carrythebeautiful.com

8. Des bas de laine

Ils permettent de garder tes pieds au sec et au chaud lors des températures fraîches. Ce sera définitivement plus confortable qu’un simple bas de coton.

Il existe différentes épaisseurs. Les bas de laine coussinés et doublés conviennent plus à la saison hivernale.

9. Un foulard, une tuque et des gants légers

Dès octobre, les journées rafraîchissent et je n’aime pas avoir le cou à l’air. Je porte donc un foulard léger. La tuque, essentielle pour garder les oreilles au chaud, s’ajoute à toute garde-robe dès novembre ainsi que des gants minces. En décembre, il faut songer à des mitaines.

Joins l’utile à l’agréable et opte pour un foulard avec poche cachée afin de garder ton passeport et tes cartes de crédit en sécurité.

Mon propre foulard vient de EtanaScarvesShop et je suis très satisfaite de la qualité.

11. Un jeans

En automne au Canada, on se rend partout en jeans à quelques exceptions près. Les restaurants, le magasinage, les musées, tout cela se déroule en jeans.

12. Un maillot

De nombreux hôtels possèdent une piscine, un spa et un sauna. Pour relaxer à la fin d’une longue journée fraîche passée à l’extérieur, tu apprécieras sauter dans la piscine ou te réchauffer dans le spa.

Rejoins des milliers de lecteurs!

Ce blogue met de l’avant les voyages loin des foules et inspire les personnalités réservées à explorer le monde.

Envie d’obtenir un accès prioritaire à tous mes conseils et astuces?

Abonne-toi au blogue et reçois toutes les nouvelles publications par courriel. Tu recevras également ma check-list de planification de voyage, un organisateur d’itinéraire et un budget voyage. Tout cela est gratuit!

L’essentiel pour la voiture

1. Un grattoir et une brosse à neige

Si tu loues une voiture en novembre ou décembre, assure-toi qu’il y ait un grattoir et une brosse à neige. Dans le cas contraire, cela vaut la peine d’investir 10$ au grand magasin le plus proche.

Les pneus d’hiver devraient être posés au cours du mois de novembre.

Lire plus: Faire un road trip au Canada: mes 11 meilleurs conseils

Bagages et accessoires essentiels

1. Un sac à dos ou en bandoulière

Nécessaire pour se balader en sentiers, en forêt et en montagne, il se montre également utile pour les longues heures passées à explorer une ville à pied.

2. Chargeur portatif

Les paysages d’automne au Canada sont magnifiques. Tu seras surpris du nombre de photos et de vidéos que tu prendras en une seule journée affectant ainsi la durée de vie de la pile de ton téléphone. Je ne voyage plus sans chargeur portatif, particulièrement si je me déplace en transport en commun.

3. Un guide de voyage

Le Canada est vaste et compte de multiples villages et coins reculés. Un guide de voyage est essentiel pour savoir où s’aventurer et s’assurer de ne rien manquer le long des autoroutes qui donnent l’impression, pour qui n’est pas au courant, qu’il n’y a rien entre deux grands centres.

Lire plus: La Route des Navigateurs de Bécancour à Kamouraska

L’automne au Canada: Articles non essentiels

Partir en automne au Canada rend plus difficile de voyager avec un bagage de cabine seulement. Néanmoins, si tel est ton objectif, voici quelques articles que tu peux laisser derrière afin d’économiser de l’espace.

  • Des sandales demeurent superflues à moins de visiter le Canada au cours des deux premières semaines de septembre.
  • Des bijoux et des vêtements chics: Le Canada est un pays où les gens apprécient la simplicité. Casual est le code vestimentaire pour à peu près partout à moins que tu aies l’intention de souper au Ritz (mais je sais que mes lecteurs sont plutôt du type budget économique et intermédiaire…!)
  • Du chasse-moustique: Dès octobre, on ne les voit plus.
  • De la crème solaire (malheureusement!)
  • Tout item « au cas où »: Tu peux tout trouver à destination si besoin est.

Lire plus: 12 items à ne jamais mettre dans sa valise

Note que les organisateurs de bagage (packing cubes) sont le truc ultime pour sauver de l’espace dans une valise.

L’automne au Canada: Quelques activités à ne pas manquer

Mes essentiels pour réussir un voyage automnal au Canada ne concernent pas seulement les bagages et leur contenu. Il y a également certaines activités à inclure dans ta planification.

Lire plus: Comment organiser un road trip parfait: ma méthode infaillible

1. Déguster un latte à la citrouille épicée

Profite de ce plaisir coupable facile à trouver dans à peu près tous les cafés en automne.

2. Faire une randonnée en forêt

L’automne au Canada se vit en plein air. La nature est magnifique lorsqu’elle se pare d’ocre et de pourpre. Ne pas marcher en forêt serait passer à côté d’un attrait majeur. Il existe des sentiers à peu près partout, même près des grands centres. Ici, la nature n’est jamais loin et elle demeure facilement accessible.

Lire plus: Où faire une balade d’automne près de Montréal: 5 suggestions hors des sentiers battus

3. Visiter un cimetière

Non, ce n’est pas étrange. Lorsque le sol se couvre de feuilles, les cimetières prennent un air à la fois nostalgique et apaisant.

Le cimetière militaire national Beechwood – carrythebeautiful.com

4. Monter au sommet d’une montagne

Ceci n’implique pas nécessairement une marche de plusieurs kilomètres. Bon nombre de sommets sont atteignables en remonte-pente et offrent une vue spectaculaire tout en couleurs. Octobre est le meilleur temps de l’année pour profiter d’une vue magnifique.

Lire plus: Activités en Montérégie: escapade nature près de Montréal

5. Cueillir des pommes ou des citrouilles

Voilà une activité typique de l’automne au Canada. Plusieurs endroits vendent des produits locaux cuisinés sur place (tartes, confitures, etc.) et, souvent, les fermes possèdent une mini-ferme.

6. Profiter des installations d’un bain nordique / d’une source chaude naturelle

Le meilleur temps de l’année pour en profiter demeure l’automne. Admirer le décor automnal confortablement assis dans la chaleur d’un spa est vraiment génial et l’écart entre la température de l’eau et celle de l’air s’avère parfait.

Mon meilleur conseil: Si les sources chaudes t’interpellent, la Colombie-Britannique devrait faire partie de ton itinéraire.

Au sommet du mont Rigaud dans le brouillard – carrythebeautiful.com

7. Explorer une route panoramique

Encore une fois, les couleurs dont se pare Dame Nature en automne rendent toute route époustouflante. Cet article te suggère quelques routes emblématiques.

8. Découvrir une région avec un itinéraire surprise

Découvrir le Canada avec Guess Where Trips, une entreprise créant des itinéraires surprises, se réalise à merveille en automne. Les foules s’amenuisent et le prix des hébergements baissent.

9. Visiter un vignoble

Le secteur de Dunham au Québec, celui de Niagara en Ontario et, enfin, la vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique se visitent à merveille en septembre et en octobre. Siroter un verre de vin dans un décor automnal champêtre donne l’impression d’évoluer dans un tableau impressionniste.

L’automne au Canada: Mot de la fin

Somme toute, il n’y a aucune hésitation à avoir: l’automne au Canada est une période merveilleuse pour explorer ce grand pays. Le plus difficile sera de déterminer quelle province ou quel territoire explorer!

Lire plus: Comprendre le Canada avant son arrivée

En-tête de l’article: Image by Alain Audet from Pixabay

Cheers for reading!

Rejoignez les 832 autres abonnés

Un commentaire sur “L’automne au Canada: Quoi faire et quoi emporter

J'adore lire les commentaires! N'hésite pas! Annuler la réponse.