Visiter O’ahu en autobus: 10 informations essentielles

waikiki-O'ahu-vue-de-Diamond-Head

Grâce à sa petite taille, il est facile de visiter O’ahu du nord au sud et d’est en ouest en un seul voyage. Si la majorité des voyageurs optent pour la location d’une voiture, de mon côté, j’ai choisi d’explorer l’île en autobus. Voici tout ce que tu dois savoir si, toi aussi, tu désires visiter O’ahu en transport en commun.

Rien n’est stable dans le monde du voyage. N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

10 informations essentielles pour visiter O’ahu en autobus

Lorsque j’ai opté pour Hawaii comme destination, je souhaitais en partie expérimenter le slow travel. Je ne tenais pas à tout voir, mais ce que je découvrais je voulais bien le voir. Prendre mon temps était extrêmement important et, si en road trip on tend à surcharger un itinéraire, en autobus, on lâche prise en faisant confiance qu’on arrivera à bon port.

Aussi, visiter O’ahu en autobus est économique.

Et puisque l’île mesure à peine 1545 km2, TheBus permet de se rendre partout à proximité des routes principales à partir de Waikiki. Les autobus sont tous climatisés ce qui n’est pas à négliger considérant la chaleur à Hawaii.

De plus, le service d’autobus est fréquent. Il débute tôt le matin et les bus roulent jusque tard en soirée, et ce, sept jours sur sept.

Enfin, en voyageant en transport en commun, on ne subit pas la problèmatique du stationnement ni le traffic de Honolulu et de Waikiki.

Bien que TheBus implique quelques difficultés, je n’ai pas regretté d’avoir choisi ce moyen de transport. Je t’explique tout ce que tu dois savoir si tu es tenté de visiter O’ahu en autobus.

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

1. Mode de paiement et coût

On peut payer en argent comptant. Toutefois, les chauffeurs ne rendent pas la monnaie; il est donc préférable d’avoir le montant exact, soit 3$ par trajet. Demander une correspondance est nécessaire s’il faut prendre plus d’un autobus pour se rendre à destination.

Les magasins ABC vendent des passes journalières permettant le transport illimité pour la journée (day pass) au coût de 7,50$.

Mon meilleur conseil: Le moyen le plus simple est de se procurer une carte HOLO (rechargeable dans tous les 7-Eleven). Il est aussi possible d’ajouter du crédit en ligne. L’avantage de la carte HOLO est le plafonnement automatique des tarifs. Une fois le maximum de 7,50$ atteint en une journée, plus rien n’est déduit de la carte.

Lire plus: Le prix d’un voyage à Hawaii: mon budget détaillé

visiter-o'ahu-plage
De magnifiques plages sont accessibles à environ une heure d’autobus de Waikiki. – carrythebeautiful.com

2. Les points de convergence

TheBus se rend dans tous les secteurs de O’ahu. Certains endroits servent de plaque tournante où convergent de nombreux autobus. C’est le cas des avenues Kuhio et Kalakaua à Waikiki et du Ala Moana Center à Honolulu.

3. Visiter O’ahu en autobus conjointement avec Google Maps

C’est extrêmement facile de se déplacer en transport en commun avec Google Maps. Il suffit d’indiquer son point de départ et d’arrivée et l’application propose plusieurs trajets. (Il ne faut pas oublier de sélectionner l’option « transport en commun », car Google Maps suggèrera un trajet en voiture par défaut.)

Google Maps indique également où se situe l’arrêt le plus près de même que tous les autres sur le parcours. On y précise également où effectuer le transfert. En maintenant l’application ouverte dans l’autobus, je savais exactement où débarquer et je n’ai jamais manqué de connexion.

En plus, selon les circuits, l’application indique en temps réel où est rendu l’autobus et s’il est en retard.

4. À l’aéroport

TheBus se rend à l’aéroport. Toutefois, les bagages sont limités à ce que l’on peut garder sur ses genoux ou encore placer sous le siège.

Mon meilleur conseil: Si tu te déplaces en heure de pointe, je ne te suggère pas de prendre l’autobus. Même avec un simple bagage de cabine, j’ai préféré prendre un taxi pour aller et revenir de l’aéroport.

Rejoins des milliers de lecteurs!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Ce blogue met de l’avant les voyages loin des foules et inspire les personnalités réservées à explorer le monde.

Envie d’obtenir un accès prioritaire à tous mes conseils et astuces?

Abonne-toi au blogue et reçois toutes les nouvelles publications par courriel. Tu recevras également ma check-list de planification de voyage, un organisateur d’itinéraire et un budget voyage. Tout cela est gratuit!

5. La marche

Malgré que l’autobus se rende à peu près partout, l’arrêt le plus près du site que l’on souhaite explorer se situe parfois à un kilomètre, voire plus. Il faut donc s’attendre à marcher sous un soleil de plomb, sur des rues asphaltées et sans ombrage.

(C’est toujours préférable de savoir dans quoi on s’embarque…!)

6. Les arrêts isolés

En tant que femme qui voyage seule, je demeure prudente. J’ai remarqué que la vaste majorités des arrêts à l’extérieur de Waikiki et du centre-ville d’Honolulu se trouvaient souvent dans des endroits isolés, sur des coins rues où passaient peu de voiture, ou encore à quelques rues d’un quartier résidentiel.

Mon meilleur conseil: Cela ne m’a pas rendue nerveuse en plein jour, mais j’ai voulu éviter de me déplacer en dehors de Waikiki une fois la nuit tombée.

Lire plus: Visiter Hawaii: Comment éviter les foules à O’ahu

7. Le manque d’ombre

Il ne faut pas être facilement incommodé par la chaleur pour visiter O’ahu en autobus. La majorité des arrêts sont localisés sur des coins de rue sans ombrage. Attendre au coeur de l’après-midi pendant une dizaine de minutes s’avère franchement désagréable et représente un test pour les nerfs.

visiter-o'ahu-en-autobus
En attendant l’autobus… – carrythebeautiful.com

8. Les retards occasionnels

Je n’ai pas expérimenté de nombreux délais, mais il est arrivé que je doive attendre plus de trente minutes un bus qui avait pris du retard. Voilà qui est dur lorsque l’on rissole doucement sous un soleil de plomb les deux pieds calés dans une asphalte quasi fondante.

9. Temps supplémentaire requis

TheBus n’est pas pour les personnes pressées. Certains trajets particulièrement loin de Waikiki m’ont pris jusqu’à deux heures à accomplir et autant de temps pour en revenir.

Un petit coin de paradis facilement accessible en autobus!

Ma garde-robe voyage provient principalement de lululemon.

Shop lululemon.com

10. Visiter O’ahu en autobus n’est pas recommandé pour la randonnée

Si ton objectif premier est de profiter des nombreuses possibilités de randonnée de l’île, je ne te conseille pas de visiter O’ahu en autobus. L’accès aux sentiers est souvent loin des arrêts, voire carrément inaccessible.

Visiter O’ahu: Guides de voyage

Tu pars en voyage bientôt?

Voici les ressources que j’utilise le plus:

*Certains de ces liens sont affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

Visiter O’ahu en autobus: Mot de la fin

Somme toute, visiter O’ahu en autobus est une expérience agréable. On ne se casse pas la tête et vivre de la même façon que les locaux reste sympathique. Je t’encourage à tenter l’expérience si économie d’argent, souci environnemental et slow travel t’interpellent.

Lire plus: Les nouvelles réalités du voyage post-pandémie

En-tête de l’article: Photo by Marvin Parks on Unsplash

Cheers for reading!

4 commentaires sur “Visiter O’ahu en autobus: 10 informations essentielles

  1. J’y ai toujours visité en voiture, alors je ne connais pas les autobus hawaïens, mais je fais confiance à tous tes autres conseils sur l’île, alors je suis sûr que tu as raison !

J'adore lire les commentaires! N'hésite pas!