Quoi faire à O’ahu: 16 lieux à explorer

quoi-faire-à-o'ahu

Choisir l’île de O’ahu pour un premier voyage à Hawaii est probablement la meilleure option. Étant la plus peuplée de l’archipel, elle est aussi la plus développée et compte toutes les infrastrutures nord-américaines. En terme de prix pour un voyage à Hawaii, O’ahu s’avére l’île la plus abordable bien qu’on ne parle pas ici de petit budget. Or, tu te demandes peut-être quoi faire à O’ahu. En fait, beaucoup d’options s’offrent à toi! Voici les sites que j’ai adorés, catégorisés par région.

Lire plus: Budget voyage: 13 dépenses à ne pas oublier

Rien n’est stable dans le monde du voyage. N’oublie pas de vérifier les avertissements de ton gouvernement ainsi que ceux de ta destination avant de t’aventurer quelque part. De plus, même si je garde mes articles le plus à jour possible, il est de la responsabilité du voyageur de vérifier toute information trouvée sur ce blogue auprès des diverses instances et organisations officielles et de consulter un guide de voyage. (Lire toutes les conditions d’utilisation du site)

Voyager à Hawaii: Quoi faire à O’ahu

Quoi faire à O’ahu? Eh bien! Il ne manque pas d’options! Malgré que l’île soit minuscule, il y amplement de quoi s’occuper de 7 à 10 jours sans s’ennuyer. O’ahu représente la destination parfaite pour qui espère un peu de tout: de la culture, se prélasser sur la plage, de la randonnée, du magasinage, et ce, à un rythme lent et paisible. Je te présente 16 endroits intéressants à découvrir.

Cette page contient des liens affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

1. Honolulu

Je ne qualifierais pas Honolulu de capitale enlevante. Elle a même un petit quelque chose de terne comparé à d’autres grandes villes américaines bien qu’elle compte de beaux endroits.

Visiter O’ahu en autobus, particulièrement Honolulu et Waikiki, s’avère assez simple. Il n’est pas essentiel de louer une voiture, du moins pour cette partie du voyage.

Mon meilleur conseil: Une journée est suffisante pour voir l’essentiel de Honolulu si tu préfères consacrer plus de temps à la plage et à la nature. Si tu es plutôt curieux et apprécies les musées et les sites historiques, deux journées s’imposent.

Voici ce que j’ai préféré visiter à Honolulu.

Ala Moana Beach Park

Une dizaine de minutes en autobus suffisent pour quitter la folie de Waikiki et se retrouver dans cet immense parc bordé de palmiers d’un côté et de l’océan Pacifique de l’autre. Fréquenté surtout par les locaux, on y croise des gens faisant du tai chi ou encore des familles désirant profiter de la plage et d’un pique-nique.

plage-au-pied-de-gratte-ciel
Ala Moana Beach Park – carrythebeautiful.com

Ala Moana Center

Si l’envie te prend, le Ala Moana Center se trouve à moins de 5 minutes du parc. Rien de plus qu’un immense centre commercial à ciel ouvert, je l’ai trouvé pratique pour son food court économique, ses grands supermarchés et le hula quotidien qui y est présenté gratuitement.

Le jardin botanique Foster

Comme c’était agréable de se retrouver à O’ahu sans les foules! Je ne sais pas s’il s’agit d’un secret bien gardé, mais ce jardin botanique est non seulement paisible en plus d’être ombragé; un répit de chaleur plus que bienvenue pour un moindre coût. On y apprend également beaucoup de choses sur les espèces végétales d’Hawaii.

Le National Memorial Cemetery of the Pacific

Communément appelé le Punchbowl dû au cratère dans lequel il a été établi, ce cimetière est un de mes coups de coeur à O’ahu. Havre de paix et imposant le recueillement de par le silence qui y règne, ce lieu de repos sert aussi de musée à ciel ouvert. On y présente de nombreuses informations sur les guerres et batailles qu’ont menées les États-Unis dans le Pacifique.

Mon meilleur conseil: Un magnifique point de vue nous permet de voir la ville et l’océan. C’est un wow assuré d’autant plus qu’il n’y a personne! (Vois mes trucs pour éviter les foules à O’ahu juste ici.) Le chemin menant au lookout est discret, il faut bien ouvrir les yeux pour ne pas le manquer.

statue-devant-un-palais
Kamehameha the Great – carrythebeautiful.com

Le palais et la statue de Kamehameha

Il existe un quartier historique à Honolulu où on peut voir le seul palais royal des États-Unis (Iolani Palace) datant de 1882 et quelques statues de personnages importants dont celle de Kamehameha the Great, érigée une dizaine d’année avant la chute de la monarchie hawaïenne. Des lei ornent régulièrement cette statue imposante.

Dans ce quartier historique se trouvent aussi le State Capitol, Hawaiian Mission Houses Historic Site et l’église Kawaiaha’o dont les murs sont en coraux. Le tout s’explore facilement à pied (entre les rues S King, Richards et S Beretania).

quartier-historique-map
carrythebeautiful.com

Chinatown

Le principal point d’intérêt est le marché où saveurs, odeurs et mille et une couleur se côtoient et nous transportent de l’autre côté du Pacifique.

Manoa Falls / Mt Tantalus

L’endroit est achalandé et particulièrement apprécié des familles étant donné la facilité de la randonnée, l’accès à une cascade et la proximité de Waikiki. Mieux vaut arriver tôt (d’autant plus s’il fait une chaleur torride).

Mon meilleur conseil: Note que le sentier est souvent mouillé, boueux et glissant. De bonnes chaussures sont requises.

2. Waikiki

C’est ici que toute l’action se trouve. Qu’on se le dise, Waikiki n’est pas mon endroit favori à O’ahu. It’s way too busy et il y a un petit côté artificiel et superficiel à la ville qui agace.

Toutefois, on déniche quelques perles si on s’aventure hors des sentiers battus.

Marcher jusqu’à Diamond Head Lookout

Sans se presser, cette marche s’effectue en deux heures aller-retour à effectuer depuis le coeur de Waikiki. Je suggère donc de la faire en fin de journée, entre 17h et 19h. Il fera encore assez clair pour profiter du paysage, mais le soleil ne cuit pas comme au coeur de l’après-midi.

Pendant cette ballade, emprunte Diamond Head Road pour longer la mer et croiser de nombreux surfeurs expérimentés. Une brise souffle du large et la vue reste sublime.

À voir également: un phare et une jolie vue sur Diamond Head qui s’élève bien droit devant.

Ala Wai Boulevard

Un kilomètre ou deux de calme et de sérénité sur le bord du canal Ala Wai, voilà ce qui t’y attend. Étant si près du centre-ville de Waikiki, je m’explique mal qu’il demeure si peu fréquenté des touristes. On y croise surtout des joggeurs et des résidents promenant leur chien.

J’ai adoré m’y ballader tous les soirs afin de me recentrer, voire même de pratiquer une certaine forme de méditation tout en voyageant.

édifice-et-palmiers-au-bord-d'un-canal
Ala Wai canal – carrythebeautiful.com

Sunset hula

Tu pourrais effectivement payer pour avoir la super version complète du Polynesian Cultural Center (et avoir les fêtards et touristes irrespectueux en moins). Or, le hula de la plage de Kuhio ne coûte pas un sou et te donne une excellente impression de cette importante cérémonie. (Mardi, jeudi et samedi à 18h)

Mon meilleur conseil: Il faut arriver une trentaine de minute avant le commencement. Autrement, faire abstraction du bruit ambiant sera trop difficile, car tu seras loin de la scène.

Sur Etsy par SpringtimeUS – Différents modèles et couleurs disponibles
Sur Etsy par ClaireAlicePrints – Une magnifique boutique où différents paysages d’Hawaii se déclinent dans une multitudes de tons pastels

3. Ka’ena Point (Leeward Coast)

Leeward Coast est le côté de l’île le moins achalandé. Certains l’adorent pour cela. Si tu n’as le temps que d’un seul arrêt sur cette partie de l’île, choisis Ka’ena Point, la limite la plus à l’ouest de O’ahu.

Toutefois, une relative forme physique et une tolérance à la chaleur sont de mise. Ka’ena Point n’est accessible que par sentier (4h aller-retour). À certains endroits, des glissements de terrain rendent la randonnée ardue, demandant d’enjamber quelques obstables. De plus, les vagues peuvent s’avérer traîtresses de par leur hauteur, arrivant sans crier gare. Prudence.

Une vue sur le Pacifique et la chaîne de montagnes Waianae avec ses falaises abruptes t’accompagnera durant toute la marche.

Mon meilleur conseil: La seule toilette est à l’entrée du sentier, à Keawa’ula Beach. Aussi, une fois Ka’ena Point atteint, reviens sur tes pas. Si tu continues jusqu’au bout du sentier, tu te rendras jusqu’à la route 930… et doublera le temps de randonnée (8h).

4. Makaha Beach Park (Leeward Coast)

Il est probable que tu aies la plage de Makaha pour toi tout seul ou presque! Il s’agit d’un choix intéressant pour fuir les foules de Waikiki, mais les vagues sont fortes et conviennent plutôt au surf. (La baignade peut y être interdite.) Si marcher sur le bord de la plage est tout ce qui t’intéresse, tu ne seras pas déçu.

5. Pearl Harbor (South/Leeward Coast)

Les férus d’histoire de même que ceux qui veulent se recueillir en l’honneur des combattants de la Deuxième Guerre mondiale ne voudront pas manquer Pearl Harbor, littéralement un site historique flottant.

Mon meilleur conseil: Il existe différentes façons de visiter Pearl Habor puisqu’on y trouve plus d’un site/musée/memorial. Mieux vaut se rendre directement sur la page de Pearl Harbor Historic Sites et choisir la façon qui nous convient le mieux. Peu importe l’option, on exige un grand respect.

Rejoins des milliers de lecteurs!

Gratuit-6-pages-à-imprimer

Ce blogue met de l’avant les voyages loin des foules et inspire les personnalités réservées à explorer le monde.

Envie d’obtenir un accès prioritaire à tous mes conseils et astuces?

Abonne-toi au blogue et reçois toutes les nouvelles publications par courriel. Tu recevras également ma check-list de planification de voyage, un organisateur d’itinéraire et un budget voyage. Tout cela est gratuit!

6. Temple Byodo-in (Winward Coast)

Il s’agit d’une réplique (plus petite) du temple Byodo-in de Uji, au Japon, reconnu au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il a été construit en 1968 pour commémorer le centième anniversaire de l’arrivée des Japonais en terre hawaïenne.

Temple bouddhiste, les gens y vont pour se recueillir ou méditer. Niché aux pieds des luxuriantes montagnes Ko’olau, on ne pourrait imaginer plus bel endroit pour inspirer la sérénité. De façon générale, les touristes murmurent et respectent l’aspect sacré du lieu, mais dire qu’il n’y a pas foule serait mentir. N’empêche, le temple mérite pleinement un arrêt.

quoi-faire-à-o'ahu-temple
Byodo-In Temple – carrythebeautiful.com

7. Nu’unanu Pali Lookout (Winward Coast)

Un arrêt rapide exposé aux grands vents (peut-être la seule fois où tu frissonneras sur cette île!), mais quelle vue! Cela a été mon premier lookout au cours de mon séjour à O’ahu et j’en ai eu le souffle coupé. C’est exactement à ce moment que j’ai réalisé la grandeur du paysage hawaïen.

Élevée à plus de 365 mètres sur le bord d’une falaise, la vue sur le Pacifique et la vallée saisit. Si le vent n’était pas fort au point où l’on a peur que notre téléphone nous tombe des mains en prenant un cliché, on y resterait des heures à simplement contempler.

quoi-faire-à-o'ahu-lookout
Nu’unanu Pali Lookout – carrythebeautiful.com

8. Waimanalo Bay Beach Park (Winward Coast)

Voici la plage la plus longue de O’ahu et, très certainement, une des plus belles. Pour qui a envie d’une longue promenade pieds nus sur la plage, c’est l’endroit par excellence.

La place est également plutôt tranquille. Étant donné qu’elle est si vaste, trouver un coin isolé où s’installer ne représente pas un réel défi.

Mon meilleur conseil: Il y a des toilettes, mais il faut emporter son propre papier de toilette…! La salubrité de l’endroit laisse à désirer et du désinfectant pour les mains est bienvenue. (La plage en tant que telle reste merveilleuse et bien entretenue.)

plage-de-sable-doré-et-eau-turquoise
Waimanalo Bay Beach Park – carrythebeautiful.com

9. Kailua / Kailua Beach Park (Winward Coast)

Day trip idéal au départ de Waikiki ou d’Honolulu, Kailua bourdonne d’activité. Son centre compte bon nombre de restaurants et de boutiques.

Le marais Kawai Nui Marsh sert à la fois de protection contre les inondations et d’habitat pour les oiseaux rares. Très agréable à explorer et gratuit!

Puis, profite d’un massage à Lomilomi Hana Lima Day Spa.

La plage de sable blanc de Kailua en est une de carte postale. Elle s’étend sur des kilomètres et des kilomètres et rien ne vient gâcher la vue d’un côté ou de l’autre. Des îles probablement sans nom pointent à l’horizon et des rochers aux teintes volcaniques complètent le paysage. Cette plage est propice à la baignade et aux promenades tranquilles au coucher du soleil. Les plus aventureux apprécieront la variété des sports nautiques présents sur place.

Mon meilleur conseil: Les vagues sont gigantesques à O’ahu et, les courants marins, périlleux. La baignade n’est jamais garantie à aucune plage. Il importe donc de surveiller les avertissements affichés en arrivant à n’importe quel Beach Park et, surtout, de les suivre!

10. Ho’omaluhia Botanical Garden (Winward Coast)

Je l’ai mentionné dans mon bilan voyage de 2022: le Ho’omaluhia Botanical Garden m’a grandement impressionnée. Quel jardin botanique époustouflant! Les montagnes, les montagnes et encore les montagnes à perte de vue, hautes et fières et verdoyantes… ouf! Du vrai bonbon pour les yeux!

Tu pourrais traverser les jardins en moins d’une heure en voiture, mais je te suggère de prévoir plusieurs heures.

Mon meilleur conseil: Arrête-toi près du lac pour un pique-nique ou une collation et complète tous les sentiers qui mènent à un panorama (indiqués sur le plan du jardin). Apporte un parapluie: il peut faire un soleil magnifique à Honolulu et pleuvoir dans les montagnes.

montagnes-verdoyantes-et-luxuritantes-de-Hawaii
Ho’omaluhia Botanical Garden – carrythebeautiful.com

11. Waimea Valley (Central O’ahu/North Shore)

Cela vaut la peine de s’éloigner des côtes pour voir le centre de l’île. Un paysage complètement différent se cache parmi les plantes et les fleurs tropicales. La chute de Waimea demeure l’attraction principale, mais je ne l’ai pas trouvée particulièrement intéressante. Mieux vaut explorer les sentiers, les parcs et les jardins ainsi que les ruines et la reconstitution d’un village hawaïen d’antan.

quoi-faire-à-o'ahu-waimea-valley
Waimea Valley – carrythebeautiful.com

12. Waimea Bay Beach Park (North Shore)

Le North Shore, comme partout à O’ahu, ne manque pas de plages. Waimea Bay semble tout droit sorti d’un tableau peint à l’aquarelle. Tu comprendras lorsque tu le verras…! Attiré vers la place comme par un aimant aussitôt qu’on l’aperçoit au détour de la route, il est impossible de ne pas s’y arrêter pour s’y prélasser.

Sur Etsy par NickKuchar – Une boutique géniale établie à Hawaii offrant une panoplie de produits inspirés de l’archipel: des sacs de plage, des cartes de voeux, des impressions, des sous-verres, etc.
Sur Etsy par MaimodaJewelry – Superbe boutique de bijoux fabriqués à la main à Hawaii

13. Shangri-La (Southeast O’ahu)

Shangri-La est à ne pas manquer pour tous les amateurs d’art et de design islamique. Il s’agit ici de la résidence privée de Doris Duke et le visiteur profite de sa collection d’objets d’art privée et de la beauté des lieux où art islamique s’harmonise parfaitement avec la nature de l’île de O’ahu.

Mon meilleur conseil: Réservation requise et mieux vaut s’en prévaloir plusieurs semaines à l’avance.

14. Makapu’u Point and Beach Park (Southeast)

Makapu’u Point est à l’est de O’ahu ce que Ka’ena Point est à l’ouest, soit la limite extrême de l’île. Une route secondaire mène à un panorama en hauteur d’où on aperçoit la plage, des rochers volcaniques et la mer à perte de vue. Cependant, il ne faut pas s’en tenir à cela!

Descends jusqu’à la plage où une mer turquoise frappe sans jamais s’essouffler des rochers noirs de lave séchée. It’s amazing! La plage au sable dorée invite à s’asseoir et à admirer toutes ces couleurs contradictoires qui, pourtant, forment un paysage idyllique.

quoi-faire-à-o'ahu-makapu'u
Makapu’u Point – carrythebeautiful.com

15. Diamond Head (Southeast O’ahu)

Assûrément un des plus beaux points de vue de O’ahu, Diamond Head State Monument reste un des sites les plus courus. Si tu souhaites éviter les foules, tu peux t’arrêter juste avant les guérites et admirer le panorama de cet endroit. Il ne s’agit pas de la vue nickel qu’on obtiendrait au sommet du cratère, mais le compromis paraît acceptable.

Mon meilleur conseil: Réserve plusieurs jours en avance ton droit d’entrée afin de t’assurer de pouvoir faire la randonnée avant 9h ou en fin de journée. Il n’y a pas d’ombrage et la chaleur s’avère plus que suffocante.

montagne-et-arbres-verts-au-bord-de-la-mer
Point de vue avant l’entrée officielle de Diamond Head – carrythebeautiful.com

16. Kokohead Regional Park (Southeast)

Par temps clair, on aperçoit du Lanai Lookout les îles de Lanai, Maui et Moloka’i.

Puis, tous les tours guidés convergent vers Halona Blowhole.

Cependant, le jardin botanique Koko Crater est, à mon avis, mille fois plus intriguant. Comme dans un désert, les sentiers y sont secs et terreux et on marche parmi les cactus.

Finalement, Sandy Beach Park représente un des meilleurs endroits pour observer des surfers. Les vagues ici sont en furie et regarder les experts aller a de quoi impressionner. Note qu’il ne s’agit pas d’une plage pour débutant.

quoi-faire-à-o'ahu-sandy-beach
Sandy Beach – carrythebeautiful.com

Guides, hébergement et vêtements

Guides de voyage

Hébergement

Je suis restée au Ilima Hotel durant tout mon séjour. Tu peux également explorer toutes les options d’hébergement de Waikiki en faisant une recherche ci-dessous.



Booking.com

Vêtements

Me voici à Sandy Beach! – carrythebeautiful.com

La majorité des vêtements que j’ai portés à O’ahu proviennent de lululemon. Confortables à souhait, la qualité et la légèreté des tissus permettent de mieux profiter de O’ahu sans suer à grosses gouttes.

Shop lululemon.com

Quoi faire à O’ahu, Hawaii: Mot de la fin

Quoi faire à O’ahu? Te voilà armé pour remplir une semaine de voyage et je n’ai qu’effleuré la multitude d’activités offertes sur l’île. Consulte mes autres articles sur Hawaii pour mieux préparer ton voyage et n’hésite pas à poser tes questions en commentaire.

En-tête de l’article: Photo de Michelle Spollen sur Unsplash

Cheers for reading!

Tu pars en voyage bientôt?

Voici les ressources que j’utilise le plus:

*Certains de ces liens sont affiliés. Cela veut dire que si tu effectues un achat ou une réservation, je recevrai une commission (sans que cela ne te coûte un sou de plus). Ceci me permet de garder le contenu de ce blogue gratuit.

4 commentaires sur “Quoi faire à O’ahu: 16 lieux à explorer

  1. Wow! Loved reading about Oahu! So much to see! Not sure I could deal with the heat but you certainly make it very tempting to get there!

Une question? Une réflexion? Envie de connecter? C'est ici! ⬇️