About me

Though we travel the world over to find the beautiful, we must carry it with us, or we find it not.

Ralph Waldo Emerson

Il existe toutes sortes de façons de voyager, mais l’important demeure d’absorber et de récolter la beauté mise sur notre itinéraire, de la garder en soi, puis de l’utiliser pour quelque chose de constructif une fois rentré à la maison. Les voyages laissent des traces et nous marquent profondément. En nous viennent se nicher l’enchantement et les splendeurs d’ailleurs. Ainsi, we are carrying the beautiful.

Je m’appelle Anne-Marie et j’adore évidemment voyager tout en étant un peu douillette. Il faut en comprendre que je ne fais pas de camping! Mon pied-à-terre est au Québec, mon coeur est à quelque part au U.K. et ma tête est assurément en train d’analyser une map!

Mais encore?

J’ai grandi en Estrie dans une famille tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Au secondaire, j’ai fréquenté un collège privé pour filles où je n’étais pas particulièrement populaire et, peut-être, un peu nerd. Je collectionnais les bons résultats et fréquentais assidûment la bibliothèque. Je trippais sur Patrick Bruel, Bon Jovi, Dirty Dancing et Titanic. Je ne pratiquais aucun sport, mais je participais au journal étudiant et à la troupe de théâtre avec enthousiasme.

C’est en découvrant les livres poussiéreux de La course destination monde que j’ai su que je voulais voyager. Je ne saurais dire combien de fois je les ai lus, mais c’est grâce à ces jeunes relatant leurs aventures à travers six continents que j’ai eu la piqûre. Je me suis alors promise qu’un jour, ce serait mon tour!

Toutefois, avant les voyages, il y a eu le Cégep. J’y ai complété un diplôme en lettres françaises (et ai été distraite par trop de garçons). J’ai ensuite entamé l’université en enseignement, mais j‘ai interrompu mes études pour the trip of a lifetime: un an et demi à sillonner l’Europe et le Royaume-Uni. C’en était fait! Ma vie devait désormais faire de la place au voyage!

Je ne suis pas une digital nomad. J’apprécie mon confort, avoir ma famille et mes amis pas trop loin ainsi qu’entendre l’accent québécois au quotidien. Or, ma vie relativement « normale » ne m’empêche aucunement de voyager. Je pars le plus souvent possible et je demeure une passionnée de voyages. J’en ai d’ailleurs fait un mode de vie. Et tu sais quoi? Toi aussi tu le peux! J’espère que ce site saura t’en convaincre et qu’il t’inspirera à faire de la place au voyage dans ta vie de tous les jours!

Pour la petite histoire, ne t’inquiète pas: Je suis éventuellement retournée à l’université et j’ai obtenu une maîtrise en éducation. Aujourd’hui, j’enseigne, je blogue et je pérégrine!

Drapeau du royaume-uni le Union Jack flottant dans le ciel

Ma première vraie expérience de voyage a été un échange-étudiant en France à 13 ans. C’est cependant un working holiday d’un an et demi au Royaume-Uni qui a été le premier voyage de ma vie d’adulte. Habiter à l’étranger durant une longue période de temps a clairement eu un impact sur la personne que je suis devenue.

Vue sur les montagnes et un lac dans le Lake District en Angleterre, ciel nuageux

J’ai un faible pour tout ce qui vient d’Angleterre ou d’Écosse. Bon, je l’avoue, je suis carrément biaisée. Je suis littéralement en amour avec leur humour pince-sans-rire, leur flegme, leur vie sociale qui se déroule au pub, les Écossais qui roulent leur r et les parapluies qu’ils ouvrent sans se presser lorsqu’il pleut. They can do no wrong.

Bouteille de gin sur une roche noire

Le gin et les chai lattes sont délicieux!

Rue de Londres dans le West End avec des gens marchant dans la rue et les magasins illuminés

Je suis une fan finie du musical Les Misérables. J’en possède plusieurs versions (audio et vidéo) et c’est une pièce que j’ai vue à plusieurs endroits dans le monde (dont le West End de Londres).

Livre ouvert sur une toile de jute, une tasse blanche et des fleurs blanches

The Great Gatsby, The Catcher in the Rye et The Last Kingdom sont mes livres favoris. Je les ai lus plusieurs fois.

Pile de cartes géographiques style vintage

I have a thing for maps. They’re fascinating. I could stare at one for hours, wondering, imagining. I collect them, old ones, vintage ones, newer ones.

Bol de salade coloré avec légumes et oignon accompagné de pain sur une table en bois et une nappe rouge et blanche

Je n’apprécie pas particulièrement la viande et, en toute honnêteté, je préfèrerais être végétarienne. Toutefois, comme je déteste cuisiner et que je suis à peu près inutile dans une cuisine, je n’arrive pas à concrétiser ce souhait pour le moment.

Tu veux en savoir encore plus à mon sujet? Jette un coup d’oeil à ces billets:

Tu peux me trouver sur Twitter, Instagram et Facebook. Il est également possible de me contacter en remplissant ce formulaire.

Ajoute des étincelles voyage à ton inbox!

Reçois un nouvel article d’inspiration voyage par semaine. De plus, comme cadeau d’abonnement, tu recevras des documents téléchargeables et imprimables pour mieux planifier tes escapades.

Rejoignez 674 autres abonnés

Images by Albrecht Fietz, Alyssa1, Dariusz Sankowski, 272447, Rogerio roger_uk Anrita1705, Pexels, Christian Meyer from Pixabay and Hulki Okan Tabak on Unsplash, ,