Rêver d’un voyage ou le positif de la pandémie

rêver-d'un-voyage

À prime abord, trouver un côté positif au Coronavirus lorsqu’on a l’âme voyageuse paraît impossible. Cependant, en y réfléchissant bien, je constate que la pandémie actuelle aura permis à plusieurs d’entre nous de retrouver le bonheur de rêver d’un voyage. Cette semaine, je te parle de ce plaisir retrouvé, puis je te donne quelques conseils de base afin de faire de ton rêve de voyage une réalité.

Cet article s’inscrit dans le cadre du Rendez-vous des blogueurs. Mathieu, de de La rubrique de tout et de rien, nous propose de discuter des points positifs de la Covid-19 en ce mois de novembre.

Le bonheur de rêver d’un voyage

Lorsque je repense à l’avant-pandémie, c’est l’image d’une fille en pleine action qui me vient en tête. Californie, Alaska, Islande? Done, check! What’s next? Je regardais une carte du monde en me disant simplement: « On va où maintenant? » Je possédais le temps et les moyens financiers, il ne s’agissait plus que de répondre à mes envies. En étais-tu là toi aussi?

Honnêtement, j’avais oublié le bonheur que représentait le rêve d’un voyage, le fantasme d’une destination en particulier. J’avais un peu perdu le ravissement émanant de la contemplation d’une map d’un pays en particulier. Les simples délices tels lire tout ce qui existe sur un endroit, épingler des tonnes d’articles sur Pinterest, afficher une carte d’un pays sur le mur de son bureau, construire mille itinéraires et s’abonner à des comptes Instagram partageant des images de cette terre lointaine m’habitaient peut-être un peu moins.

Or, évoluer dans le rêve revêt un je-ne-sais-quoi de magique. Attendre, vouloir, imaginer un endroit inconnu demeure douillet, envoûtant et réconfortant. Grâce à la pandémie, ce sentiment quelque peu délaissé a refait surface et, honnêtement, je m’en réjouis.

Lire plus: Le voyage comme style de vie

Rêver d’un voyage, c’est sain!

Pourquoi jubiler à propos d’un rêve de voyage? En quoi exactement vivre dans la rêverie est-il sain? Rêver d’un voyage permet en quelque sorte d’établir un objectif à long terme. Et une des meilleurs façons de demeurer sain d’esprit et de passer à travers cette pandémie est justement d’avoir un but en tête, un objectif qu’on tentera éventuellement de concrétiser.

Article connexe: Livre pour voyager: The Geography of Bliss

Passer du rêve à la réalité

Avoir un rêve, voire une bucket list voyage, c’est bien, mais établir un plan pour le réaliser, c’est encore mieux! Avec la convoitoise devrait venir l’ébauche d’un projet. Voici quelques pistes pour t’inspirer à faire de ton rêve de voyage une réalité.

cellulaire-crayon-lunette-et-calendrier-sur-une-table
Image by marijana1 from Pixabay

1- Choisir une date approximative

D’abord, il faut déterminer quand on aimerait partir. Par exemple, je rêve de l’Australie depuis un temps déjà et la pandémie m’a vraiment permis de nourrir ce souhait. Or, pour diverses raisons, l’Australie ne sera pas mon prochain voyage, je visiterai d’autres destinations au cours des prochaines années. Mon objectif est de me rendre en Océanie en 2024. Convenir d’une date est extrêmement important dans l’atteinte d’un but. Cela évite la procastination et engage à l’action.

2- Prévoir un budget réaliste

Puis, on envisage un budget réaliste en désignant les moyens à prendre pour s’assurer d’avoir assez d’économies au moment voulu. De mon côté, comme je souhaite partir pour six semaines, j’ai prévu un budget voyage assez généreux. Afin de m’assurer que je ne toucherai pas à l’argent que je suis en train d’économiser, je l’ai déposé dans un compte CELI (un compte d’épargne libre d’impôts dans lequel des intérêts font fructifier la mise de côté de base). Établir un budget, même si tu es encore au stade du rêve, est essentiel. Ne néglige pas cette étape. Non seulement cela te permettra de considérer une date de départ réaliste, mais cela te guidera également dans le montant à mettre de côté chaque mois et sur les sacrifices financiers qui s’imposent.

3- Se procurer une carte géographique

Se procurer une carte de l’endroit que tu rêves de visiter est super important afin de visualiser ton rêve. Avoir une map devant les yeux est un constant rappel que tu as un objectif à atteindre et t’encourage à maintenir le cap. Tu pourrais également opter pour épingler sur un babillard des images de cet endroit dont tu rêves ou des phrases et citations te motivant vers l’atteinte de cet objectif voyage. Ainsi, une carte géographique de l’Australie est affichée sur un mur de mon bureau.

4- Se renseigner

Se renseigner sur le pays en question est une excellente façon de faire passer son wanderlust tout en cultivant sa curiosité pour cette terre inconnue. Lire des blogues, regarder des chaînes YouTube et consulter divers guides de voyages, par exemples, devraient faire partie de ton quotidien. Tu peux aussi épingler sur ta carte géographique ou ton babillard les endroits que tu ne veux pas manquer. Tout ce visuel est très significatif et encourageant. Enfin, faire une liste et mettre les choses par écrit helps to stick to the plan!

photos-carte-avion-et-loupe-sur-une-table
Image by Edeltravel_ from Pixabay

Même si la pandémie frappe durement le monde du tourisme et que les amoureux du voyage doivent prendre leur mal en patience, la meilleure façon de passer au travers est de s’accrocher au positif. Et qu’y a-t-il de plus beau, de plus réconfrotant et de plus prometteur qu’un rêve qu’on s’applique à concrétiser? Prends le temps de partager ton rêve de voyage en commentaire. 🙂

Cheers for reading!

Rejoignez 706 autres abonnés

En-tête de l’article: Image by Hans-Jürgen Münzer from Pixabay

9 commentaires sur “Rêver d’un voyage ou le positif de la pandémie

  1. Difficile en effet de prévoir des voyages concrets mais ça fait du bien de chercher des idées, de prendre des notes pour des futurs voyages qui auront lieu (ou pas d’ailleurs). Je m’inspire beaucoup d’instagram et de blogs. Sur Instagram il est possible par exemple d’épingler les post et les trier par « dossier » et j’adore le faire hahaha.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.